AGL- GIGA BANNIÈRE 940X90-CLIC2.gif

  2019, année record pour les transactions immobilières

À fin septembre, le nombre de transactions réalisées au cours des douze derniers mois sur le marché de l'immobilier ancien en France a atteint le niveau record de 1 059 000. C'est 100 000 transactions de plus que l'an dernier, soit une hausse de 10,4 %. "Ce dynamisme est bien évidemment porté par les taux de crédit historiquement bas qui permettent aux acheteurs de supporter la hausse des prix", estime le Conseil supérieur du notariat qui observe aussi que "l'’immobilier est considéré comme une valeur refuge et un élément de réassurance pour l’avenir, notamment en prévision de conditions moins favorables lors de la retraite". Côté prix, la hausse du m2 des appartements anciens est de 4 % sur un an au niveau national (+ 3,5 % en province et + 4,7 % en Ile-de-France). Lyon, Nantes, Saint-Etienne et Rennes sont les grandes villes où les prix ont le plus fortement augmenté sur un an, respectivement + 10,3 %, + 10,1 %, + 7,7 % et + 7,6 %. Selon les projections établies à partir des avant contrats établis jusqu'à fin septembre, la progression des prix sur un an devrait atteindre 5 % à la fin de l'année.
  • Mise à jour le : 10/12/2019