Banniere LBF pour Profession CGP.gif

  Budget 2019 : hausse limitée des prestations sociales et retour des "heures sup" exonérées de cotisations sociales

Le Premier ministre Edouard Philippe a levé le voile ce week-end dans les colonnes du "Journal du Dimanche" sur les premières mesures budgétaires envisagées pour 2019 en annonçant notamment une revalorisation limitée des prestations sociales pour les deux prochaines années et la suppression des cotisations sociales sur les heures supplémentaires. "Nous assumons une politique (...) qui privilégie la rémunération de l’activité et qui rompt avec l’augmentation indifférenciée des allocations", affirme le Premier ministre. Les allocations familiales, l'aide personnalisée au logement (APL) et les pensions de retraite devraient ainsi être augmentées de 0,3 % en 2019 et 2020, soit beaucoup moins que l'inflation qui devrait être de 1,6 % en 2018 selon les prévisions de l'INSEE. Cette mesure de sous-indexation ne devrait pas concerner le RSA, la prime d'activité, le minimum vieillesse et l'allocation pour les adultes handicapés. Quant au retour des heures supplémentaires déchargées des cotisations sociales, il serait effectif à compter du 1er septembre 2019 dans le secteur privé comme dans la fonction publique. Le projet de loi de finances sera présenté à la fin du mois de septembre.
  • Mise à jour le : 27/08/2018