Altarea Cogedim Partenaires.gif

  Emmanuel Macron annonce une réforme en profondeur de la fiscalité locale pour 2020

La mesure de dégrèvement massif de la taxe d'habitation, inscrite dans le projet de loi de finances pour 2018, serait la première étape d'une refonte en profondeur de la fiscalité locale, à en croire le discours d'Emmanuel Macron, jeudi, en clôture du Congrès des maires de France. "Si la taxe d’habitation n'est pas un bon impôt pour 80 % des Français, il y a peu de chances qu'elle le soit pour les 20 % restants", a affirmé le Chef de l'Etat. A défaut de préciser quelles seraient les ressources amenées à remplacer la taxe d'habitation, il a fixé le calendrier de sa réforme : "nous prendrons les décisions en 2019. Elles seront inscrites dans les textes budgétaires de 2020".
  • Mise à jour le : 24/11/2017