Banniere Voisin oct nov 2018.gif

  Immobilier francilien : les notaires misent sur une dynamique stable

Le dynamisme du marché immobilier dans la région Ile-de-France s’est maintenu au premier trimestre 2018 malgré un léger tassement justifié par les records atteints en 2017, selon la dernière note de conjoncture de la Chambre des notaires Paris Ile-de-France. Le nombre de transactions immobilières réalisées en Ile-de-France s'est élevé à 41 400, soit une légère baisse de 3 % par rapport au premier trimestre 2017. Les prix de vente des appartements anciens ont continué de progresser, mais de manière plus limitée qu’en 2017 : + 7,3 % sur un an à Paris et + 5 % en Ile-de-France. Le prix au m2 dans la capitale atteint 9 070 €. En Ile-de-France, il est de 5 750 €. Selon les indicateurs avancés sur les avant-contrats, la hausse annuelle des prix ralentirait d’ici à l’été pour atteindre + 4 % en Ile-de-France et + 6,2 % dans la capitale (9 360 €). Concernant le marché des maisons, l'évolution des prix au premier trimestre est similaire à celle des appartements (+ 2,8 %, contre + 3,1 % en 2017). Les notaires tablent toutefois sur une accélération des prix d'ici à l'été (+ 3,4 % en Ile-de-France, + 4,5 % dans la Petite Couronne).
  • Mise à jour le : 07/06/2018