Banniere LBF pour Profession CGP.gif

  Le chèque devient le moyen de paiement le plus fraudé

Selon le rapport annuel de l'Observatoire de la sécurité des moyens de paiement, le chèque est devenu le moyen de paiement le plus fraudé en France en 2018. L'an passé, le montant de la fraude a atteint 450 millions d'euros, en progression de 52 % par rapport à 2017, et il représente 43 % du montant total de la fraude, alors que son utilisation ne cesse de décroître d'année en année. En effet, le chèque n'est plus que le cinquième moyen de paiement scriptural en nombre de paiements annuels. Les principaux cas de fraude constatés sont le vol de chéquiers en amont de la délivrance au client (par exemple, lors de la remise en agence en utilisant une pièce d'identité volée ou falsifiée), le vol de chéquiers consécutif à un cambriolage, à un vol ou à la simple perte du chéquier par le client, puis la falsification d’un chèque régulier. Concernant la carte bancaire, l'Observatoire constate une remontée de la fraude (+ 13,4 % par rapport en 2017, à 439 millions d'euros). Par voie de conséquence, le taux de fraude sur les cartes de paiement françaises se dégrade très légèrement et s’établit désormais à 0,062 %, contre 0,058 % en 2017.
  • Mise à jour le : 10/07/2019