NOVAXIA IO6 MAI JUIN 2017 940X90.gif

  Le marché de l'immobilier tourne à toute vitesse

Les prix des logements anciens au niveau national ont augmenté de 2,7 % sur un an au premier trimestre 2017, contre + 1,5 % au trimestre précédent, selon la dernière note de conjoncture des notaires. La hausse est plus importante pour les appartements (+ 3,2 %) que pour les maisons (+ 2,3 %). Bordeaux enregistre la hausse la plus élevée (+ 15 %). Besançon, Strasbourg, Nancy, Marseille et Lille affichent des augmentations significatives, entre 5 % et 10 %. A Paris, les prix dans l'ancien ont progressé de 5,5 %. Sur la base des avant-contrats à fin août 2017, les notaires anticipent une poursuite de la hausse. L'évolution annuelle serait ainsi de + 1,2 % pour les maisons anciennes et de + 4 % pour les appartements anciens. Les notaires observent que les biens trouvent preneur très rapidement. Les ventes se font sans négociation, tirant par conséquent les prix vers le haut. Avec un volume historique de 907 000 ventes sur douze mois, ils affirment que le marché de l'immobilier "tourne à toute vitesse", sans pour autant parler d'effet de bulle.
  • Mise à jour le : 20/07/2017