Banniere LBF pour Profession CGP.gif

  Les revenus d'activité des non-salariés en hausse en 2015

Selon l'INSEE, tous statuts confondus, les professionnels indépendants ont retiré en moyenne 2 520 € par mois de leur activité non salariée en 2015, soit une hausse de 0,8 % en euros constants par rapport à 2014. Le niveau de revenu moyen est bien évidemment différent selon le statut et le secteur d'activité. Les non-salariés classiques ont dégagé en moyenne 3 340 € par mois de leur activité (+ 2,5 % sur un an) : 3 610 € pour les entrepreneurs individuels (+ 3 %) et 2 980 € pour les gérants de sociétés (+ 1,7 %). Le revenu des micro-entrepreneurs est huit fois moins important, à 440 € (+ 6,1 %). Le commerce de détail hors magasin génère les revenus les plus faibles (1 070 € par mois en moyenne, + 2,7 %), derrière les taxis, VTC inclus (1 350 €, - 1 %), les services personnels et les activités artistiques et récréatives (de 1 350 à 1 460 € mensuels, + 4,1 %). Les médecins et dentistes perçoivent en moyenne les revenus les plus élevés (8 470 €, + 1,7 %), devant les juristes et comptables (7 880 €, + 4,2 %) et les pharmaciens (7 220 €). En moyenne, près d’un non-salarié classique sur dix déclare un revenu nul (il n'a pas dégagé de bénéfices ou ne s'est pas versé de rémunération). La part varie de moins de 2 % pour les professionnels de santé et les pharmaciens, à plus de 20 % dans les arts et spectacles et les activités immobilières.
  • Mise à jour le : 14/02/2018