Comgest_Monde_940x90_FR.gif

  Les revenus d'activité des non-salariés ont progressé en 2017

Tous statuts confondus, les professionnels indépendants ont retiré en moyenne 2 580 € par mois de leur activité non salariée en 2017. Leur revenu moyen a progressé de 0,7 % en euros constants par rapport à 2016. Comme chaque année, l'étude de l'INSEE montre les disparités selon les secteurs d'activité et le statut des entrepreneurs. Hors secteur agricole, les non-salariés "classiques" ont dégagé un revenu de 3 580 € par mois. La moyenne est de 3 880 € pour les entrepreneurs individuels et de 3 180 € pour les gérants de société. Le revenu s'échelonne entre 1 200 € pour les activités de commerce de détail hors magasin (marchés, ventes en ligne, services à domicile) et 8 870 € pour les médecins et les chirurgiens-dentistes (devant les juristes et les comptables, 8 340 €). Le revenu moyen a progressé dans tous les secteurs à l'exception du commerce pharmaceutique et des métiers de bouche (- 3,1 % et - 1,9 %). En moyenne, 8 % des non-salariés classiques ont déclaré un revenu nul ou déficitaire faute d'avoir dégagé des bénéfices ou de s'être versés de rémunération. Le revenu moyen des micro-entrepreneurs actifs est huit fois moins important, à 470 €. Il a néanmoins progressé de 4 % par rapport à 2016. Le revenu des non-salariés du secteur agricole imposés au régime réel est de 1 650 € (+ 6,2 %) ; celui des exploitants relevant du régime micro-BA est de 560 € (+ 6,7 %).
  • Mise à jour le : 08/11/2019