Profession_CGP_940x90_Novaxia sept 2018.gif

  Logements étudiants : hausse générale des loyers

Comme à chaque rentrée universitaire, le site location-etudiant.fr publie son baromètre des loyers observés sur un an dans les 42 principales villes étudiantes françaises. Ce dernier fait le constat d'une nouvelle hausse générale pour la deuxième année consécutive Sur les 26 grandes villes étudiantes de province étudiées, 15 d’entre elles (58 %) voient leur loyer moyen pour un studio augmenter, contre 8 villes qui se stabilisent et 3 qui profitent d'une diminution (Chambéry (- 4,13 %), Le Havre (- 11,14 %) et Poitiers (- 1,46 %)). La tendance est similaire pour les 2 pièces : le loyer moyen augmente dans 17 villes (65 %), il est stable dans 6 villes et baisse dans 3 villes (Chambéry (- 3,09 %), Le Havre (- 9,20 %) et Reims (- 1,75 %)). En région parisienne, même si plusieurs villes voient leurs loyers baisser sur un an, dans des variations parfois importantes (pour un studio : - 9,40 % à Levallois-Perret et - 9,77 % à Versailles), la tendance générale reste à la hausse. Paris n'échappe pas à la règle. Les loyers moyens y atteignent un niveau record de 872 € pour un studio et 1 485 € pour un 2 pièces, soit respectivement une augmentation de 5,57 % et de 5,39 % par rapport à 2017. Se loger à Paris coûte en moyenne deux fois plus cher que dans les villes de Province.
  • Mise à jour le : 06/09/2018