GIGA Banniere Vie Plus Pyramide MAI 2018.gif

  Proposition de loi pour une meilleure reconnaissance sociale des aidants familiaux

L'Assemblée nationale examine à partir d'aujourd'hui une proposition de loi visant à améliorer les droits accordés aux personnes apportant une aide régulière et fréquente à un parent proche âgé en situation de dépendance ou handicapé. L'aménagement du congé de proche aidant constitue la principale mesure du texte. Le congé pourrait ainsi donner lieu au versement d'une allocation - qui n'existe pas aujourd'hui - dont le montant serait identique à celui de l'actuelle allocation journalière de présente parentale (soit 43,14 € par jour). Des mesures d'assouplissement sont également proposées : la durée maximale serait fixée à un an par personne aidée, au lieu d'un an sur l'ensemble de la carrière, la prise du congé pourrait être fractionnée ou transformée en période d'activité à temps partiel. Par ailleurs, la majoration de la durée d'assurance vieillesse dont bénéficient aujourd'hui les proches aidants de personnes handicapées pourrait être étendue aux proches aidants de personnes âgées dépendantes.
  • Mise à jour le : 08/03/2018