Comgest_Monde_940x90_FR.gif

  Revalorisation exceptionnelle de la prime d'activité

La revalorisation exceptionnelle de la prime d'activité est confirmée par le biais d'un décret publié samedi au Journal officiel. Elle passe par une modification de deux paramètres permettant de revaloriser de 90 euros le montant maximal de la bonification individuelle, une des composantes de la prime d'activité versée à partir de 0,5 SMIC. D'une part, le taux permettant de calculer le montant maximal de cette bonification est significativement relevé (29,101 %, au lieu de 12,782 %). D'autre part, la bonification maximale est atteinte lorsque le revenu est égal désormais à 1,2 SMIC (au lieu de 0,95 SMIC). En prenant en compte l'augmentation légale du SMIC (+ 1,6 % au 1er janvier), la rémunération globale du salarié payé au SMIC augmentera de 100 euros, selon la notice du décret et conformément à l'engagement du Président de la République. La mesure sera prise en compte dans les versements mensuels de la prime d'activité effectués à partir du mois de février.
  • Mise à jour le : 24/12/2018