Bannière Metlife 940x90.gif

  Fidroit lancera son label de conseiller en organisation patrimoniale en mars prochain

Par : Benoît Descamps

Annoncé lors de son colloque du 27 juin dernier, le réseau de Conseillers en organisation patrimoniale promu par Fidroit poursuit sa mise en place. Depuis, une dizaine d’ateliers ont été organisés par la société qui a ainsi échangé avec quelques centaines de CGPI. « Nous menons ce projet de manière participative, en totale transparence avec nos partenaires, précise Jérôme Avril, associé et responsable du développement de Fidroit. Toutes les questions ont été abordées : modèle économique, conditions de référencement d’un CGP sur l’annuaire, fourniture de contenus et de retours clients par les partenaires… Nous avons ressenti une forte adhésion à ce projet. » Une deuxième vague d’ateliers est prévue début 2018, et l’annuaire devrait être mis en ligne à la fin du premier trimestre et la communication auprès du grand public débutera alors. Par ailleurs, la création d’au moins un diplôme de conseiller en organisation patrimoniale est prévue d’ici au mois de septembre.

La mise en place du réseau et de ce label est totalement prise en charge par la société présidée par Olivier Rozenfeld et l’inscription du professionnel à l’annuaire gratuite. « Il s’agit d’un investissement pour Fidroit, qui en développant ce réseau compte parallèlement accroître ses prestations ; bref de créer un cercle vertueux. Aujourd’hui, seul 10 % du grand public connaît la profession et beaucoup perçoivent les CGPI comme des vendeurs de produits. Ce n’est pas la réalité de ceux ayant recours à nos prestations ».

Comment alors s’assurer que le professionnel référencé s’inscrit dans une démarche de conseil ? « Une charte de qualité devra être signée, mais comme toujours le juge de paix sera le client, répond Jérôme Avril. Les retours qu’il nous fera et ses réponses à des questionnaires de satisfaction nous permettront de valider que l’approche du professionnel correspond bien à notre philosophie. Nos partenaires sont d’ailleurs très exigeants sur la nécessité de protéger la marque et le label de ce réseau. »

  • Mise à jour le : 16/11/2017

Vos réactions