Banniere LBF pour Profession CGP.gif

  Défiscalisation outre-mer : 54 millions d’euros collectés pour Ecofip

Par : edicom

L’opérateur spécialiste du Girardin industriel réalise une année 2018 record avec 54 millions d’euros collectés. 2019 s’annonce avec la même dynamique. Le lancement de campagne vient de commencer.

Hausse des investissements dans les Dom-Com, un nombre d’entreprises ultramarines financées toujours aussi important et une confiance récurrente des investisseurs, Ecofip, spécialiste en défiscalisation outre-mer, vient de tirer un bilan très positif de l’année 2018. Les contribuables métropolitains ont plébiscité le Girardin industriel, dispositif leur permettant d’effacer l’impôt sur le revenu par un investissement en outre-mer en finançant du matériel industriel neuf pour assurer le développement des territoires ultramarins. Selon Mélanie Kabla, directrice commerciale d’Ecofip, la mise en place du prélèvement à la source et l’année blanche n’auraient pas impacté leurs souscriptions.

C’est ainsi qu’en 2018, Ecofip a traité plus de 3 600 dossiers de souscriptions et 2 500 dossiers outre-mer, pour un montant collecté de 54 millions d’euros, plein droit et agrément compris. L’apport moyen par souscripteur s’est élevé à 15 000 € pour une réduction d’impôt avoisinant les 17 000 €.

Le Girardin industriel étant confirmé par la loi de finances 2019 jusqu’au 31 décembre 2025 dans les départements d’outre-mer comme c’était déjà le cas dans les collectivités d’outre-mer, Ecofip vient de lancer sa campagne de souscription 2019, s’appuyant sur un réseau de conseillers en gestion de patrimoine (CGP). Ce dispositif s’adresse à tous les Français soumis à l’impôt sur le revenu à partir de 3 500 €/an souhaitant réduire leur imposition. Et selon Ecofip, « le prélèvement à la source rendra ce produit défiscalisant toujours aussi attractif. Le bénéfice attendu s’effectuera sous forme de crédit/réduction d’impôts et s’obtiendra en totalité et en une seule fois dès l’année suivant l’investissement. En effet, les réductions d’impôt procurées par le Girardin industriel pour une souscription au titre de l’année 2019 seront intégralement remboursées au moment du solde de l’impôt, au plus tard à la fin de l’été 2020 ».

  • Mise à jour le : 17/01/2019

Vos réactions