Amundi OPCIMMO jun 2018.gif

  Introduction en Bourse en vue pour NextStage

Par : Benoît Descamps

NextStage, société de capital-investissement spécialisée dans les entreprises de taille moyenne européennes, a annoncé avoir enregistré son document de base auprès de l’AMF en vue de son introduction en Bourse sur le marché réglementé d’Euronext à Paris.

La société vise principalement les sociétés opérant dans les domaines de l’économie liée à la valeur des émotions et la qualité de l’expérience client, l’économie on-demand et du partage, l’Internet industriel et la croissance verte. Elle les accompagne dans l’innovation, l’internationalisation, la croissance externe et le renforcement opérationnel de leurs équipes.

Avec cette opération, la société compte renforcer ses moyens financiers afin d’atteindre progressivement 500 millions d’euros de capital, à horizon 2020, et constituer un portefeuille de 40 à 50 sociétés (dont 75 % dans le non-coté). Depuis dix-huit mois, la société a investi dans dix-huit sociétés sous la forme de « capital patience », c’est-à-dire sans limite de temps, pour un actif net réévalué de 117,9 millions d’euros au 30 septembre dernier. Parmi ces investissements figure notamment Linxea.

NextStage est une SCA créée en 2015, dont le gérant est NextStage AM, société de gestion agréée par l’AMF créée en 2002. Présidée par Grégoire Sentilhes, son capital est détenu depuis l’origine par des investisseurs institutionnels, comme Amundi, Axa, le Fonds de gestion des assurances (FGA), mais aussi des actionnaires, tels qu’Artémis, Téthys et les associés-fondateurs de NextStage AM.

Par ailleurs, notons que NextStage AM propose à la commercialisation :

- le FCPI NextStage CAP 2022 IR (défiscalisation à l’IR) ;

- le FIP NextStage Rendement 2022 (défiscalisation à l’IR ou à l’ISF) ;

- et le FCPI NextStage CAP 2023 ISF (défiscalisation à l’ISF).

Depuis sa création, cette société a levé 510 millions d’euros, pour 107 investissements.

  • Mise à jour le : 24/11/2016

Vos réactions