Banniere LBF pour Profession CGP.gif

  Twenty First Capital prend une participation de 51 % dans Kiplink Finance

Par : edicom

Twenty First Capital a pris une participation majoritaire au sein de Kiplink Finance, à hauteur de 51 %. Le reste du capital est détenu par l’équipe dirigeante de Kiplink Finance qui conserve son identité et son autonomie. Cette opération permet au nouvel ensemble de totaliser 1,2 milliard d’euros d’encours.

Twenty First Capital est une société de gestion indépendantes « multi-assets » et « multi-expertises ». Elle a été créée en 2011 par son président Stanislas Bernard, ancien directeur de la multigestion de Rothschild et Cie, et comptait 825 millions d’euros d’encours à fin août.

De son côté, Kiplink Finance propose à une clientèle privée fortunée des services de gestion sous mandat ou conseillée, en direct (actions et obligations) ou au travers d’OPCVM en architecture ouverte, ainsi qu’une expertise juridique et fiscale dans le cadre d’une gestion patrimoniale globale.

Ainsi diverses synergies ont été identifiées : complémentarité des expertises et produits en gestion collective, services de gestion sous mandat ou conseillée et de réception/transmission d’ordres et gestion patrimoniale proposés par Kiplink.

« Nous nous différencions des modèles intégrés : la gestion d’actifs et la gestion privée faisant appel à des savoir-faire spécifiques avec des horizons d’investissements et des objectifs différents, nous croyons au modèle vertueux du partenariat stratégique dans lequel chaque entité conserve son indépendance et son engagement de performance vis-à-vis des clients », a commenté Stanislas Bernard.

  • Mise à jour le : 27/09/2017

Vos réactions