Banniere LBF pour Profession CGP.gif

  Amétis : le réseau qui fidélise clients et collaborateurs

Par : edicom

Par Bernard Le Court

Avec plus de deux-cent-cinquante conseillers salariés sur le terrain, Amétis est un réseau de fidélisation qui déploie des solutions d’épargne-retraite, de santé et de prévoyance individuelle et collective.

Qu’il soit particulier ou professionnel, Amétis, le réseau salarié de CNP Assurances « conseille et accompagne le client ». « Amétis a développé un savoir-faire en fidélisation. C’est un réseau de protection de la personne avec un interlocuteur unique capable de répondre aux préoccupations des clients en matière patrimoniale et de protection sociale », explique Dominique Hilaire, directeur du marché des particuliers et professionnels, réseau commercial Amétis et Courtage.

Une vision intégrale de la protection de la personne

Amétis a été créée en janvier 2004. « CNP Assurances avait parmi ses distributeurs historiques, le Trésor public, lequel s’est recentré sur ses activités régaliennes et a arrêté la distribution des produits d’assurances au 31 décembre 2003. CNP Assurances a alors créé un réseau salarié, avec à l’origine cent-quatre-vingt conseillers issus principalement du Trésor public. Ensuite, nous avons augmenté la force commerciale pour la porter, aujourd’hui, à deux-cent-cinquante conseillers », précise Dominique Hilaire. A cette époque, le réseau comptait 350 000 clients et un encours de 9 milliards d’euros. Fin 2016, il s’élevait à plus de 11 milliards d’euros.

A l’origine centré sur les particuliers, le réseau a progressivement évolué depuis 2013. « Peu d’acteurs ont une vision globale du chef d’entreprise qui est aussi un chef de famille. Aujourd’hui, Amétis est un réseau spécialisé en protection de la personne qui s’adresse aussi bien aux particuliers qu’aux TNS, aux professions libérales et aux entreprises », annonce Dominique Hilaire.

Satisfaire les besoins des clients

« Le métier de nos conseillers est de répondre aux besoins des clients en apportant des réponses adaptées et performantes. Le salaire fixe de nos conseillers représente environ 85 % de leur rémunération, ce qui nous permet de garantir une qualité de conseil ». Les contrôles de la méthodologie du conseil et des connaissances sont continus. La formation continue minimum est de soixante heures tous les deux ans.

« La certification CGPC garantit les compétences du professionnel du patrimoine et de la protection sociale », résume Dominique Calvar, responsable formation du marché des particuliers et professionnels, réseau commercial Amétis. En charge des relations avec l’association CGPC et de la formation des conseillers et managers, il explique que « l’association CGPC, organisme indépendant, propose une certification qui valide les connaissances et compétences dans tous les domaines de la gestion de patrimoine et de la protection sociale. Elle atteste notamment des connaissances, de la maîtrise de la méthodologie professionnelle et du respect des règles déontologiques ».

Ancêtres des télétravailleurs

Les conseillers sont nomades et rencontrent leurs clients chez eux ou en entreprise. Amétis compte deux-cent-cinquante conseillers en métropole et Dom-Tom, encadrés par trente délégués régionaux, eux-mêmes nomades, regroupés en cinq régions (Sud-Est, Sud-Ouest, Grand Ouest, Ile-de-France, Nord-Est) supervisées par cinq responsables de développement commercial régional.

Au siège, à Paris-Montparnasse, il y a environ vingt collaborateurs sur trois pôles : management opérationnel, développement et pilotage et système d’informations commerciales et formations, et enfin ressources commerciales. « Avec un turnover des conseillers plutôt faible, de l’ordre de 8 %, Amétis est néanmoins toujours à la recherche de nouveaux talents. D’ici à fin 2018, le recrutement externe devrait porter sur une cinquantaine de conseillers », résume Dominique Hilaire.

L’offre produits est globale : santé, prévoyance, épargne-retraite, dépendance, services à la personne (avec la plate-forme Lyfe, cf. encadré). En épargne, on compte deux principales offres multisupports, dont une haut-de-gamme.

Zoom sur les contrats vie

CNP Trésor Projets est un contrat grand public, accessible à partir de 5 000 €, et qui autorise les versements réguliers (100 € par mois minimum), tout en offrant un fonds en euros et une sélection d’unités de compte.

CNP Trésor Performance, contrat haut de gamme, exige un versement initial d’au moins 75 000 €, s’adapte à des stratégies variées grâce à plusieurs modes de gestion : libre ou pilotée avec quatre formules (modérée, équilibrée, dynamique, audacieuse) confiée à Rothschild & Cie Gestion. Ce contrat moderne est complété de plusieurs options d’arbitrages automatiques : sécurisation des plus-values, dynamisation de la revalorisation annuelle, investissement progressif (fonds en euros vers unités de compte), investissement progressif inversé (arbitrage d’une ou deux unités de compte vers le fonds en euros), revenus réguliers, rachats partiels programmés. Une garantie plancher est aussi proposée.

Les professions libérales, artisans, commerçants et autres travailleurs non salariés ne sont pas oubliés. Lancées en novembre 2016, trois solutions permettent aux TNS d’améliorer leurs garanties santé, leur prévoyance et retraite en bénéficiant de la déduction fiscale Madelin.

Pérenna, la gamme Madelin

Le contrat Pérenna Santé TNS couvre cinq blocs de prestations : hospitalisation, maternité, soins courants, soins dentaires, optique et autres (médecine douce…) sur six niveaux de garanties possibles, dont quatre relevant du contrat responsable (éligible Madelin). Personnalisable, Pérenna Prévoyance TNS propose des garanties complémentaires telles que la rente éducation et la rente du conjoint. Elle est assortie de prestations d’assistance et de services. Accessible dès 67 € par mois, le contrat Pérenna Madelin Retraite permet, aux travailleurs indépendants et à leurs conjoints collaborateurs, de constituer progressivement un complément de retraite.

La gamme prévoyance est complète (vie entière et temporaire décès-invalidité incapacité), dans une optique de paiement des droits de succession et règlement des obsèques. S’ajoutent aussi de la prévoyance dépendance, une garantie des accidents de la vie (GAV), ainsi que, pour les entreprises, des garanties homme clef, de la santé collective pour TNS et TPE-PME.

Un modèle multipartenarial

Pour que l’offre soit la plus complète possible, Amétis a développé des partenariats. « C’est un modèle multipartenarial » conforme au modèle de CNP Assurances rappelle Dominique Hilaire qui explique cette « capacité à traiter avec des partenaires en complément de son propre réseau de distribution et ceci afin de compléter l’offre ». C’est ainsi que le réseau travaille, par exemple, avec des mutuelles, des institutions de prévoyance (Klesia). Ses offres peuvent être distribuées sous marque CNP Assurances ou partenaire. Par exemple, Amétis accompagne également le groupe BPCE sur la santé collective des entreprises de plus de vingt salariés.

En 2017, le réseau devrait réaliser un chiffre d’affaires de 350 millions d’euros de collecte, avec plus de 30 % d’unités de compte et près de 30 millions d’euros en prévoyance individuelle. « Nous répondons à toute problématique correspondant au besoin de protection de la personne en ayant une approche affinitaire. Un outil CRM (Sales Force) avec une vision à 360 degrés, partagée entre le front et le back-office, permet de travailler efficacement en liaison avec le conseiller sur place », conclut Dominique Hilaire.

A fin 2017, Amétis comptera une centaine de conseillers certifiés. Le réseau rentre aussi dans une étape de digitalisation permettant au client d’opérer lui-même certaines opérations (souscriptions, arbitrages rachats). L’an prochain, Amétis va lancer deux nouveaux contrats d’entreprises : un contrat IFC et un article 83. La santé individuelle sera mise sur le marché début 2018. Parallèlement, il va aussi faire labelliser ses processus commerciaux et managériaux, d’ici à fin 2018.

 

Une plate-forme digitale de services en santé et prévoyance

Dès octobre 2015, CNP Assurances a lancé lyfe.fr, une plate-forme proposant des services de prévention et de santé. Elle permet la prise de rendez-vous médical, le conseil santé en ligne 24 heures sur 24, la prévention de la perte d’autonomie avec diagnostic à domicile, de l’information et des conseils pour bien vieillir.

  • Mise à jour le : 25/10/2017

Vos réactions