Banniere LBF pour Profession CGP.gif

  FinTechs : AssurTech et Blockchain très prisés par les investisseurs français

Par : edicom

Dans l’étude Pulse of Fintech France dévoilée jeudi 26 juillet par KPMG, le premier semestre 2018 confirme la tendance observée dans les levées de fonds FinTech en France : avec 218 millions d’euros levés à travers 34 opérations, l’attrait des investisseurs pour le secteur se confirme.

L’étude Pulse of Fintech France dévoilée jeudi 26 juillet par KPMG montre que le premier semestre 2018 poursuit sa progression et confirme la tendance observée dans les levées de fonds FinTech en France : 218 millions d’euros levés à travers 34 opérations, l’attrait des investisseurs pour le secteur se confirme.

Les opérations supérieures à 10 millions d’euros, de plus en plus nombreuses, sont à présent plus facilement financées par des investisseurs français, ce qui illustre l’évolution favorable de l’écosystème du financement hexagonal.

Concernant les métiers de la FinTech, les investissements se concentrent sur les sources d’innovation les plus récentes, comme la Blockchain (28 % des fonds levés au cours du semestre) ou l’AssurTech (16 %). Les métiers du paiement et du financement demeurent attractifs, avec respectivement 25 % et 17 % des fonds levés au cours du semestre, représentant, à eux deux en cumul à date, 52 % des fonds levés. 

Quant aux institutions financières, elles continuent d’être actives sur le financement des FinTechs : elles ont participé ce semestre à trois tours de financement parmi les cinq plus importants en valeur, ainsi qu’à un rachat. Le réservoir d’innovation des FinTechs constituent donc pour elles un vrai axe de développement complémentaire aux dispositifs qu’elles ont mis en place.

 

 

 

  • Mise à jour le : 26/07/2018

Vos réactions