Gigabanniere Contalim 9 oct 30 au nov 2017.gif

  Le Crédit foncier: un partenaire d’envergure

Par : Dominique De Noronha

C’est la « Samaritaine » du financement immobilier ! Les conseillers en gestion de patrimoine y trouvent toutes les réponses à toutes les questions et toutes les situations de leurs clients.

Le métier du financement des particuliers du Crédit foncier s’appuie sur une distribution multicanale avec un réseau physique de deux cent soixante agences en France, sept mille partenaires professionnels de l’immobilier prescripteurs (agents immobiliers, promoteurs, constructeurs, gestionnaires de patrimoine, etc.) et une plate-forme Internet.

Par ailleurs, la société de crédit accompagne l’allongement de la durée de la vie en proposant aux seniors une offre adaptée avec le prêt viager hypothécaire mis en place en 2007. Ce prêt, destiné aux personnes de plus de soixante-cinq ans, permet d’obtenir des liquidités garanties par leur patrimoine immobilier. Le Crédit foncier est aujourd’hui le seul distributeur de ce produit en France.

Une offre complète de prestations

Crédit foncier immobilier offre une gamme complète de prestations, du conseil à la commercialisation, en passant par l’expertise, la gestion et l’audit de biens résidentiels, tertiaires ou commerciaux. Au contact de ses clients, Crédit foncier immobilier a acquis la conviction que leurs besoins impliquent une approche sur mesure et exigent la plus grande proximité. C’est pourquoi cette banque spécialiste de l’immobilier a lancé Vision360, une démarche qui s’appuie sur les synergies créées par la conjonction de ses huit métiers pour apporter un point de vue global sur les problématiques des propriétaires.

Le concept Vision360 multiplie ainsi les points de vue sur les actifs immobiliers pour trouver des solutions adaptées aux problématiques spécifiques de chaque projet. Crédit foncier immobilier se place ainsi au quatrième rang des conseils immobiliers français, emploie deux cent soixante-dix collaborateurs répartis dans quinze métropoles et a réalisé un chiffre d’affaires de 41,3 millions d’euros en 2014.

Crédit foncier immobilier et sa filiale Crédit foncier immobilier-expertise sont reconnues sociétés « regulated by RICS ». Cette reconnaissance implique un engagement collectif d’utilisation de standards professionnels basés sur le respect du code d’éthique et de déontologie de la RICS.

Une gamme experte

Afin d’accompagner le conseiller dans sa démarche de conseil, le Crédit foncier a développé une gamme complète de solutions financières liées à l’immobilier. En s’appuyant sur cette structure, le conseiller en gestion de patrimoine peut proposer à ses clients des solutions sur mesure, en adéquation avec les spécificités de leurs projets, ce qui lui permet de conforter sa relation client et son expertise en matière d’accompagnement. Le Crédit foncier s’engage à respecter son rôle de conseil et de coordinateur auprès de ses clients, pour chacun des projets et offre une totale liberté aux clients en matière de domiciliation bancaire.

La gamme est large, uniquement composée de solutions spécifiques qui vont du crédit relais à la réorganisation patrimoniale en passant par le dispositif Pinel, le financement de parts de SCPI, l’arbitrage, le démembrement de propriété, le rachat de comptes courants d’associés de société civile immobilière, le prêt hypothécaire, par exemple.

Accroître la proximité avec les CGPI

Antonio Carneiro, responsable partenariats locatif du Crédit foncier, évoque la stratégie du la société envers les conseillers en gestion de patrimoine.

Profession CGP : Quel bilan tirez-vous de l’activité avec les CGP en 2015 ?

Antonio Carneiro : Il s’agit d’un marché sur lequel nous sommes positionnés de manière historique, qui nous renouvelle sa confiance depuis de nombreuses années. L’environnement de l’investissement locatif est en fort regain depuis deux ans pour l’ensemble des acteurs de cette filière. Nous constatons un nouvel engouement, plus particulièrement des CGPI qui s’étaient concentrés ces dernières années sur la gestion d’actifs mobiliers au détriment de l’investissement dans la pierre. La dynamique de l’immobilier à usage locatif revenue au cours des vingt-quatre derniers mois touche désormais la totalité des filières de commercialisation, y compris celle des CGPI. Nous sommes sur une nouvelle phase ascendante de ce marché qui, outre l’investissement dans le cadre de la loi Pinel, s’élargit à de nouvelles niches, telles l’acquisition de biens démembrés dits en nue-propriété et l’acquisition de parts de SCPI dites de rendement.

PCGP : Envisagez-vous le développement de nouveaux services et/ou produits à leur attention ?

A. C. : Nos équipes travaillent au quotidien pour imaginer des solutions pertinentes et adaptées aux évolutions du marché, je pense notamment au lancement récent de l’offre Foncier garantie investisseur. Celle-ci est destinée à répondre à une préoccupation, tant des investisseurs que des CGPI, en matière de sécurisation de l’effort de trésorerie lié à un projet d’investissement immobilier locatif. Cette solution innovante permet d’accompagner nos partenaires dans leur démarche commerciale.

En matière de crédit immobilier, nous avons revisité l’été dernier notre gamme de prêts dits remboursables in fine pour la rendre plus adaptée, tout en maintenant ses principales caractéristiques et souplesses inégalées sur la place bancaire.

Notre Ecole nationale du financement de l’immobilier (ENFI) propose, quant à elle, des offres de formation adaptées aux besoins des CGPI.

Enfin, Crédit foncier immobilier propose une gamme élargie de solutions d’investissements immobiliers en complément de gamme, voire en principal fournisseur pour certains de nos partenaires CGPI.

PCGP : Financez-vous toujours l’acquisition de parts de SCPI ?

A. C. : Le Crédit foncier est une société spécialisée dans les financements et services immobiliers en France, il agit dans le secteur de l’investissement locatif depuis plusieurs décennies. Nos actions portent sur l’ensemble des solutions d’investissement immobilier proposées par les conseillers en gestion de patrimoine indépendants le segment des parts de SCPI en faisant bien entendu partie. Le Crédit foncier intervient tant sur les SCPI dites fiscales que sur les SCPI dites de rendement, qui pour ces dernières emportent un large succès depuis trois ans.

PCGP : Quels sont les grands axes de développement prévus pour les années à venir ?

A. C. : Les axes de développement sont multiples, nous pouvons en citer au moins trois en lien direct avec la famille des CGPI. Dès cette année, nous engageons une démarche d’amélioration de notre service aux clients pour s’adapter aux nouveaux modes de consommation, adopter les meilleurs standards du marché, voire les dépasser, démarche qualitative pour offrir un service d’excellence à nos partenaires conseillers en gestion de patrimoine indépendants.

Nous poursuivons également le développement de nos agences Crédit foncier patrimoine destinées aux conseillers en gestion de patrimoine indépendants animant une clientèle haut de gamme, voire nécessitant des solutions d’expertises et de technicité.

Enfin, l’année 2016 sera celle du redéploiement de nos équipes commerciales dans une démarche de proximité attendue par les CGPI.

  • Mise à jour le : 01/03/2016

Vos réactions