Unik_Capital_banner_940x90px_v5_giga banniere.gif

  Les SCPI accélèrent leurs investissements

Par : edicom

Poursuivant leur lancée, les SCPI de rendement ont réalisé une collecte dynamique au cours du 2e trimestre 2017. Moins exceptionnelle qu’au 1er trimestre, les SCPI ont tout de même réalisé une collecte de 1,45 Md€ et ont surtout accéléré les investissements. Les SCPI ont investi 1,5 Md€ au cours du trimestre, principalement dans des bureaux situés en régions et en Europe.

Des résultats qui se maintiennent malgré un léger repli

Après un 1er trimestre exceptionnel, au cours duquel les SCPI avaient dépassé les 40 Md€ de capitalisation, elles ont connu un 2e trimestre plus modéré. A l’image des trimestres précédents, la collecte du 2e trimestre reste cependant très dynamique, avec 1,45 Md€, soit une hausse d’environ 2,34% par rapport au 2e trimestre 2016. Au total, la collecte sur les 6 premiers mois de l’année atteint 3,75 Md€.

Cette collecte a été menée par les SCPI de bureaux à 50,83 %. Les SCPI diversifiées continuent leur progression et réalisent 25,42 % de cette collecte. Seule la collecte des SCPI de commerces connaît une légère baisse par rapport à l’année dernière au même moment. Les SCPI affichent, par ailleurs, de belles performances locatives ce trimestre. Le taux d’occupation financier moyen (TOF) est en hausse pour l’ensemble des catégories de SCPI au 30/06/2017, à 89,32 %.

De investissements qui se concentrent sur la région et l’Europe

Au 2e trimestre 2017, les SCPI ont fortement accéléré l’investissement de leur collecte. Prenant de l’avance sur la collecte, elles ont investi 1,5 Md€ sur les marchés français et européens (contre 745 M€ au 1er trimestre 2017). Les bureaux représentent 65 % des investissements réalisés, la part restante ayant été essentiellement allouée aux commerces avec 17 % et aux actifs de santé pour 9 %.

Les 89 acquisitions réalisées au cours du 2ème trimestre se sont réparties équitablement entre les différentes zones d’investissement. Si c’est en Ile-de-France que les acquisitions ont été les plus nombreuses (41), les régions et l’étranger restent les destinations les plus attractives en termes de volumes investis. Les investissements en régions représentent 35,79 % du total investi, pour un montant de 562 M€.

Le prix moyen d’acquisition s’élève à 4 266 €/m2, toutes typologies d’actifs confondues. Ces acquisitions ont été réalisées sur la base d’un rendement immobilier moyen 5,73 %.

Une compression des rendements qui diffère d’une SCPI à l’autre

Le rendement moyen sur les quatre derniers trimestres s’élève à 4,53 %, toutes catégories confondues. La compression des rendements que connaissent les produits de placement diffère d’une SCPI à l’autre. Les gérants qui investissent sur des actifs dans des secteurs moins demandés ou sur des lignes plus petites, comprises entre 2 et 15 M€, affichent des performances supérieures. Les SCPI diversifiées et spécialisées affichent ainsi des taux de distribution sur valeur de marché (TDVM) supérieurs à 5 %, alors que les SCPI des sociétés de gestion indépendantes, qui collectent de façon modérée, affichent un rendement moyen de 4,90 % (4,36 % pour les SCPI gérées par des groupes bancaires).

Les prévisions de MeilleureSCPI.com concernant le TDVM moyen de l’année 2017 sont maintenues entre 4,30 % et 4,50 % (acomptes exceptionnels compris).

 

 

  • Mise à jour le : 30/08/2017

Vos réactions