banniere-CGP-940x90.gif

  Sully Promotion devient Sully Immobilier

Par : edicom

Le groupe opte pour un nouveau nom afin d’intégrer pleinement l’évolution de ses métiers.

Fort d’une stratégie de développement basée sur une croissance maitrisée, accompagnée d’une consolidation régulière de sa dimension financière, le groupe familial Sully Immobilier a livré plus de 600 logements en 2019, pour un effectif de plus de 40 salariés. Le chiffre d’affaires d’opérations livrées devrait atteindre 98 millions d’euros en 2019, avec une couverture territoriale englobant les régions Ile-de-France (24%), Centre-Val de Loire (26%), Lyonnais (25%), les Alpes (24%) et Nouvelle Aquitaine (1%). Sully Immobilier compte désormais 45 programmes actifs, 30 à venir, pour un portefeuille de 3750 logements.

Si le domaine de prédilection du groupe reste le résidentiel, y compris via les dispositifs « complexes » (démembrement, PLS, PSLA, PLI, Pinel), et la réhabilitation d’immeubles de bureaux en logements, Sully Immobilier opère un développement soutenu sur les marchés des commerces, résidences services, maisons de santé et crèches. 

« Fort de notre portefeuille territorial, de nos équipes expertes et engagées, de leur solide expérience et valeurs, de notre réseau de partenaires, le groupe Sully souhaitait par le biais d’une identité nouvelle, intégrer pleinement cette dynamique renouvelée, mais également et l’évolution de ses savoir-faire », explique Ivain Le Roy Liberge, directeur général de Sully Immobilier.

Une impulsion nouvelle dans la manière de penser la ville

Parce que le métier de promoteur immobilier ne cesse d’évoluer, au gré des nouveaux modes de vie, des progrès de la domotique, ou des exigences en matière de développement durable, de nouvelles relations devaient être nouées avec les collectivités et les aménageurs, qui souhaitent désormais aborder tous ces sujets très en amont des projets. Le métier de promoteur est ainsi entré dans une logique d’offre globale promoteur/investisseur/exploitant et les champs de compétence se sont élargis : intégration de phases de concertation avec les élus, les riverains, les corps intermédiaires et les occupants, importance donnée aux régions, organisation de maîtrises d’œuvre fortes et de partenariats solides… Le promoteur se doit désormais d’être un véritable « ensemblier » des opérations.

« Cette démarche est à la fois structurelle et stratégique, poursuit Ivain Le Roy Liberge. Elle nous consolide sur nos bases, mais elle nous procure aussi un tremplin. Nos objectifs à court et moyen termes sont de dépasser les 1000 logements livrés par an, d’étendre notre périmètre à un ou deux territoires supplémentaires, d’élargir les nouveaux métiers de la promotion immobilière et de développer les outils permettant l’excellence de la relation client, dans une démarche citoyenne et écologique. Tout cela, en gardant nos valeurs et notre croissance maitrisée. »

 

 

  • Mise à jour le : 13/02/2020

Vos réactions