Banniere LBF pour Profession CGP.gif

  Un fonds d’investissement en nue-propriété créé par Perl et l’Anru

Par : edicom

Dédié aux quartiers prioritaires et fondé sur le partage temporaire de l’usage et de la propriété, Initial, ce fonds socialement responsable, aura pour vocation d’encourager la diversification de l’habitat et la mixité sociale dans ces territoires

Perl et le fonds de co-investissement ville durable et solidaire du programme d’investissements d’avenir opéré par l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) travaillent ensemble sur un projet de fonds d’investissement en nue-propriété de logements dans les quartiers Anru et quartiers prioritaires de la ville (QPV). Fondé sur le partage temporaire de l’usage et de la propriété, ce fonds socialement responsable aura pour vocation d’encourager la diversification de l’habitat et la mixité sociale dans ces territoires.

Issu d’un partenariat entre Perl et le fonds de co-investissement de l’Anru, ce fonds d’investissement en nue-propriété visera à renforcer l’attractivité des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV), sur les territoires tendus (zones Abis, A et B1) et ainsi à réduire les inégalités sociales et territoriales.

Initial aura également pour objectif de faciliter le parcours résidentiel des jeunes actifs. Il permettra la réalisation de logements à loyers abordables (logements locatifs à loyers conventionnés PLS), tout en anticipant leur évolution vers le parc privé à horizon quinze ou vingt ans (durée d’usufruit), lorsque le quartier se sera transformé positivement sous l’impulsion de l’action publique.

Le fonds d’investissement Initial pourra soutenir le développement d’environ 400 logements répartis au sein d’ensembles immobiliers privés neufs et à rénover, pour un objectif d’investissement estimé à 50 millions d’euros. Il intègrera par nature des critères ISR et ESG qui contribueront à la performance de l’investissement. 

Le fonds Initial s’appuie sur un modèle d’investissement fondé sur le partage temporaire de l’usage et de la propriété, pour une durée allant de quinze à dix-sept ans. La nue-propriété des biens sera détenue par le fonds. L’usufruit sera acquis par des bailleurs sociaux, qui loueront les biens sous plafonds de loyer à des locataires sous plafonds de ressources.

La société Perl sera co-investisseur avec le fonds de co-investissement Anru. En architecture ouverte, le fonds rassemblera différentes parties prenantes : bailleurs sociaux (usufruitiers), investisseurs institutionnels (co-investisseurs du fonds) et promoteurs des opérations en VEFA et en rénovation sélectionnés.

  • Mise à jour le : 06/12/2018

Vos réactions