Comgest_Monde_940x90_FR.gif

  Vu et entendu au salon de l’Immobilier

Par : Dominique De Noronha

Nouveau départ

Pour Philippe Zilberstein, directeur général de Nexity Patrimoine, « on était sceptique, mais il s’avère que cette nouvelle édition plus réduite, mais recentrée “métier”, nous a apporté beaucoup de contacts qualifiés… »

Enthousiaste

Pour Olivier Chatelin-Malherbe, directeur de Vinci Immobilier Patrimoine et Partenaires : « une bonne surprise et la preuve que l’on peut attirer, à la fois, le grand public et les professionnels. »

Heureusement surprise

Laurence Picano, directeur général adjoint d’Ovélia Résidences services seniors : « des visiteurs réellement intéressés qui ont de vrais projets à réaliser. La taille réduite du salon facilite également les rencontres et les échanges avec les conseillers. » 

Débats largement suivis

Henri  Buzy-Cazaux, animateur des débats du salon et directeur de l’IMSI, l’école des métiers de l’immobilier : « un vrai regain d’intérêt pour l’immobilier et un public avide de renseignements, même s’il est aujourd’hui très éduqué et exige des conseils pointus… »

Bémol

Probablement victime de son succès et de la configuration du palais Brongniart, la répartition des exposants sur deux niveaux, dont le deuxième leur imposait d’être logés dans des salons attenants à la coursive, n’était pas idéale à la circulation des visiteurs.

 

  • Mise à jour le : 14/10/2016

Vos réactions