Patrimonia_banniere_17_940X90.gif

  FCPI, FIP, holding : ces fonds qui réduisent ISF et impôt sur le revenu

Par : edicom

Au travers de solutions dédiées, des sociétés de capital-investissement permettent  de bénéficier d’une réduction d’ISF allant jusqu’à 50 % et de l’impôt  sur le revenu de 18 % du montant des versements, hors frais de souscription.

Voilà une nouvelle vague d’investissement  pour réduire son ISF ou son impôt sur le revenu. Prônée par nombre de candidats à la présidentielle, la suppression de l’impôt de solidarité sur la fortune ne sera pas effective cette année, calendrier législatif (nouvelle Assemblée nationale élue en juin) et non-rétroactivité fiscale obligent. La réduction ISF s’applique aux souscripteurs ISF et représente 50 % du montant de leurs souscriptions, dans la limite de 45 000 € (soit un versement maximal ouvrant droit à une réduction fiscale de 90 000 €). La réduction IR s’applique aux souscripteurs IR et représente 18 % du montant de leurs souscriptions au sein de la société, dans la limite de 9 000 € pour une personne seule (correspondant à une souscription au capital de 50 000 €) et de 18 000 € pour un couple marié (correspondant à une souscription au capital de 100 000 €).

Deux FIP chez Sigma Gestion

Sigma Gestion propose des solutions d’investissement axées sur le rendement qui offrent des avantages fiscaux, dont la réduction de l’ISF. Au travers de deux solutions dédiées, Sigma Gestion permet de bénéficier d’une réduction de votre ISF allant jusqu’à 50 % du montant des versements, hors frais de souscription. Cette réduction peut ainsi aller jusqu’à 18 000 euros.

FIP Agro Rendement

50% de réduction d’impôt sur la fortune sur 6 ans. Objectifs :

- sélectionner et financer des PME françaises œuvrant dans l’Agro Business et capables de relever les principaux défis alimentaires, environnementaux et de santé d’aujourd’hui et de demain ;

- donner les moyens à des PME de générer ou de maintenir en France des emplois qualifiés, et de mettre en valeur notre savoir-faire dans le secteur agroalimentaire ;

- viser le rendement avec le versement d’intérêts et de dividendes réguliers grâce à des techniques d’investissement variées : dette mezzanine, obligations convertibles en actions, dettes privées, actions de préférence, comptes courants d’associés, BSA…

Depuis 2004, Sigma Gestion a déjà investi près de 20 millions d’euros d’inves­tissement dans le secteur Agroalimentaire.

FIP Rendement Bien-être n°4

50% de réduction d’impôt sur la fortune sur 6 ans minimum. Ce FIP, dont les millésimes précédents ont prouvé sa pertinence, vise à sélectionner et financer des PME françaises répondant aux besoins spécifiques des juniors et seniors dans des secteurs variés : santé, sécurité, services à domicile, loisirs et mode de vie, dispositifs médicaux, Internet, équipements de santé…

L’objectif est d’accompagner ces entreprises dans leur développement pour les aider à relever les défis liés aux réalités démographiques de la France : fécondité et espérance de vie parmi les plus élevées des pays développés.

Depuis 2012, Sigma Gestion a déjà collecté plus de 60 millions d’euros sur la thématique du bien-être.

Une holding pour Novaxia AM

Après avoir levé près de 34 M€ auprès de 1 892 investisseurs en 2016 sur son premier véhicule d’investissement immobilier et hôtelier responsable, Novaxia Immo Opportunité 5, (soit une croissance de 25% par rapport au montant levé sur l’offre ISF/IR 2015), la société présidée par Joachim Azan lance sa nouvelle solution IR 2018 – ISF 2017/2018 : Novaxia Immo Opportunité 6.

Lancée en avril 2017, Novaxia Immo Opportunité 6 est une holding qui investit dans des PME associées à des projets immobiliers responsables, hôteliers, de résidences étudiantes ou seniors. L’offre est accessible à partir de 5 000 euros et permet aux particuliers de réduire leur ISF de 50% ou leur IR de 18%. La spécificité de cette solution d’investissement réside dans sa stratégie d’investissement : Novaxia Immo Opportunité 6 participera à des projets de construction ou de réhabilitations immobilières et/ou hôtelières à Paris, et les grandes villes françaises, tout en favorisant une activité responsable via des sociétés agréées ESUS.

Novaxia Immo Opportunité 6 s’adresse aux personnes redevables de l’IR 2018 au titre des revenus 2017 et/ou de l’ISF pour l’année 2017 pour les tranches n°1 et n° 2 et de l’ISF pour l’année 2018 pour les tranches n°3. Cette offre est ouverte à la souscription jusqu’au 22 décembre prochain. En contrepartie, l’investisseur est tenu de conserver ses actions a minima jusqu’au 31 décembre 2022. Il bénéficiera également d’une exonération d’ISF durant toute la durée de blocage et au moment de la cession des parts.

Un FIP chez A Plus Finance

Pour ce second trimestre 2017, A Plus Finance poursuit son développement et continue d’innover en lançant, au titre de la campagne ISF 2017, le FIP Industrie & Croissance 2017. Ce fonds d’investissement de proximité propose l’originalité de cibler des PME en phase de développement confirmé sur des secteurs d’industrie de pointe, en croissance en France ou à l’international. Ces PME ont une position de niche, c’est-à-dire peu de concurrence, et sont souvent leader sur leur marché. Cette stratégie est le fruit de la collaboration des deux équipes de gestion, celle de développement & transmission, et celle de croissance & technologie.

Par ailleurs, le travail d’identification de ces sociétés, en forte croissance organique ou externe, a amené les équipes à privilégier les régions du Grand-Ouest (Bretagne, Pays de la Loire, Centre-Val de Loire et Ile-De-France) qui sont le creuset de filières très spécialisées à fort potentiel.

La diversité de structuration financière proposée par le FIP Industrie & Croissance 2017, en actions et en obligations convertibles, permettra d’accompagner au mieux des entrepreneurs ambitieux dans leur développement tout en proposant aux investisseurs une allocation diversifiée entre participation au capital et rendement obligataire potentiel.

FIP Industrie & Croissance 2017 (dépositaire : Oddo & Cie et gestionnaire : A Plus Finance) fait l’objet d’une souscription minimum de 1 000 € jusqu’au 31 juillet 2018 pour une durée de blocage des rachats de 6 à 8 ans sur décision de la société de gestion.

Holding, FIP et FCPI de M Capital Partners

La société d’investissement et de financement propose ses nouvelles solutions de défiscalisation pour l’ISF 2017 : la holding Club Deal 2017 et le FIP Capital Actifs 2016, qui privilégient des PME disposant d’actifs tangibles et d’une récurrence de leurs revenus ; et le FCPI Santé & Digital II, qui cible des entreprises innovantes évoluant sur deux secteurs porteurs.

La holding Club Deal 2017

La recherche de visibilité sur le long terme et une réduction d’impôt dès l’année de souscription : 50% de réduction d’ISF sur le montant de la souscription (hors droits d’entrée), avec un plafond de réduction annuel de 45 000 € par foyer ; 0% d’ISF sur les montants investis (exclusion de l’assiette d’imposition) pendant la durée de l’investissement ; une sélection de 10 à 25 PME jugées matures et disposant d’un projet de croissance. Cet investissement est soumis à une période de blocage de 7,5 à 9 ans.

FCPI Santé & Digital II

Deux secteurs portés par l’innovation : 50% de réduction d’ISF sur le montant de la souscription (hors droits d’entrée), avec un plafond de réduction annuel de 18 000 € par foyer ; 0% d’impôt sur les plus-values et revenus éventuellement perçus, hors prélèvements sociaux ; des équipes de gestion dédiées et des comités consultatifs d’experts sur les secteurs ciblés. Cet investissement est soumis à une période de blocage de 5,5 à 7 ans.

FIP Capital Actifs 2016

La recherche de visibilité sur le long terme et une réduction d’impôt dès l’année de souscription : 50% de réduction d’ISF sur le montant de la souscription (hors droits d’entrée), avec un plafond de réduction annuel de 18 000 € par foyer ; 0% d’impôt sur les plus-values et revenus éventuellement perçus, hors prélèvements sociaux ; la recherche de sociétés détenant des actifs tangibles (murs), des fonds de commerce ou des marques et présentant une récurrence des revenus, privilégiant la visibilité sur le long terme. Cet investissement est soumis à une période de blocage de 5,5 à 7 ans.

  • Mise à jour le : 20/04/2017

Vos réactions