940 x 90.jpg

  La baisse d’impôt de 20 % appliquée dès janvier 2017

Par : Paola Feray

Initialement prévue au mois d’août prochain, les députés ont adopté l’amendement déposé par le gouvernement au projet de loi de finances pour 2017 concernant l’application de la baisse d’impôt de 20 % dès janvier 2017.

A quelques jours de Noël, voilà une bonne nouvelle qui pourraient ravir 5 millions de contribuables ! Le geste fiscal d’un milliard d’euros pour 2017 annoncée en septembre dernier verra bel et bien le jour dès janvier 2017 au lieu du mois d’août. Les députés ont finalement adopté jeudi soir l’amendement déposé par le gouvernement au projet de loi de finances pour 2017 concernant l’application de la baisse d’impôt de 20 % dès janvier 2017. Et ceci pour redonner du pouvoir d’achat aux Français, dès le mois de janvier pour ceux qui sont mensualisés, et février pour ceux qui paient leur impôt sur le revenu par tiers.

Un cadeau avant Noël… et la présidentielle

En clair, ce sont 5 millions de foyers fiscaux qui seraient concernés par cette réduction d’impôt automatique de 20 % (par mois ou par tiers, donc) sous condition de revenu, avec un gain moyen de près de 200 € : c’est-à-dire tous les célibataires, divorcés et veufs ayant un salaire inférieur à 1 700 € net par mois, ce seuil étant doublé pour les couples et majoré en fonction des charges de famille. En effet, les couples gagnant jusqu’à 3 400 euros de salaire net sont aussi concernés. Un lissage entre 1 700 et 1900 € nets par mois permettra d’éviter tout effet de seuil. Ces limites sont majorées pour les familles, par exemple jusqu’à 4 800 € pour un couple avec trois enfants. Les personnes ayant un revenu fiscal de référence inférieur à 18 500 € auront une réduction d’impôt de 20 %. Ceux qui ont un revenu fiscal compris entre 18 500 et 20 500 € auront une réduction d’impôt inférieure à 20 %.

Sans l’amendement, ces contribuables auraient dû attendre fin août-début septembre, date de règlement définitif de l'impôt sur les revenus de 2016, pour profiter du cadeau fiscal qui représente au total 1 milliard d’euros.

  • Mise à jour le : 16/12/2016

Vos réactions