Gigabanniere Contalim 9 oct 30 au nov 2017.gif

  À la une

Délaissées un temps suite à la crise de 2008, le gisement des petites valeurs recèle d’ entreprises dont le dynamisme économique s’est avéré plus soutenu que celui des grandes entreprises internationales – plus matures dans leur cycle de vie. S’agit-il d’une spécificité française ? Sommes-nous arrivés au bout de l’histoire ? L’afflux de capitaux est-il en train de créer une bulle sur ce segment ? Les gérants sont-ils efficaces dans l’allocation optimale des capitaux sur les titres ?

  Les Français boudent toujours les actions

L’Observatoire de l'épargne réglementée a publié fin juillet son rapport annuel 2016. L’épargne des ménages français est majoritairement orientée vers des produits de taux, plus des deux-tiers étant investis en instruments de taux et assimilés, contre moins de la moitié aux États-Unis. Faire des Français des actionnaires est un combat de longue date de la part de nos gouvernants successifs et qui à ce jour n’est toujours pas...

  Le capital-invesitssement surperforme largement toutes les classes d'actifs

Ce mercredi 28 juin, l’AFIC (Association Française des Investisseurs pour la Croissance) et EY ont publié leur 23e étude annuelle sur la performance nette des acteurs français du capital-investissement à fin 2016. La performance globale du capital-investissement français mesurée à fin 2016 sur un horizon de 30 ans s’élève à 10,1% en moyenne par an, nette de frais. Pour les fonds clos, elle s’élève à 14,7% net par an. Une...

  Les fonds en euros réorganisent leur portefeuille

Véritable épopée que celle des fonds en euros qui pèsent plus de 1 322 milliards d’euros. Au cours des dernières années, la famille s’est agrandie. Mais les assurés restent fidèles aux fonds classiques dont le rendement s’est pourtant détérioré à l’instar de la baisse générale des taux. Aujourd’hui, il existe plusieurs catégories de fonds en euros, mais la part prépondérante est toujours occupée...

  Quantalys publie son Observatoire de la gestion flexible

Quantalys qui fête cette année son dixième anniversaire vient de publier son Observatoire de la gestion flexible basé sur des données et performances de 80 fonds au 31 mars dernier. Néanmoins, et pour la première fois, cette étude ne prend plus en considération la dernière grande crise financière liée à la faillite de Lehman Brothers puisque les données analysées portent sur des périodes de un à huit ans. Dès lors, la société...

  Pourquoi les portefeuilles financiers ont besoin d’alternatives

Un récent sondage réalisé pour le compte d’Axa IM auprès de 122 assureurs européens révèle que 59 % d’entre eux envisagent d’augmenter leur allocation aux actifs alternatifs en 2017. Le temps où une saine gestion de patrimoine pouvait se contenter d’une classique stratégie de portefeuille 60/40 est bel et bien révolu…

  Paris Europlace développe sa stratégie post-Brexit

Paris Europlace présente son rapport stratégique « Brexit : La Place de Paris en pole position en Europe pour attirer les entreprises » qui bat en brèche de nombreuses idées reçues. Il s’agit d’une étude inédite sur le positionnement et l’offre de services de la place financière de Paris par rapport à ses principales concurrentes européennes, tant au niveau de l’écosystème que par filières d’activité.

  La gestion de portefeuille, un métier dominé par les hommes

Selon une étude réalisé par Morningstar (Fund Managers by Gender - Global Landscape Study), la place des femmes dans l’industrie de la gestion d’actifs reste faible puisque, dans les 56 pays analysés, seulement un fonds sur cinq compte une gérante de portefeuille à sa tête. Et ce faible pourcentage ne s’est pas amélioré sur les huit dernières années, période de référence de l’étude… La France est un des pays...

  Quantalys vient de publier son observatoire de la gestion flexible

Quantalys vient de publier la nouvelle édition de son Observatoire de la gestion flexible avec des données remises à jour au 30 septembre dernier. Dans celui-ci, les auteurs mettent en lumière la forte corrélation de ces fonds avec les indices actions. Néanmoins, l'échantillon observé étant large, certains fonds tirent leur épingle du jeu sur le long terme. La société a, par ailleurs, souhaité mettre en avant trois fonds dans cette édition :...

  Comment l’assouplissement quantitatif fausse les prix

Par Ethenea Les programmes d’assouplissement quantitatif sont conçus différemment en fonction des banques centrales et incluent des obligations souveraines, des obligations d’entreprises, des titres adossés à des actifs (Par exemple, 80 milliards d'euros par mois pour la Banque centrale européenne et 80 000 milliards de yen par mois pour la Banque du Japon) et des actions à divers degrés. Leur dénominateur commun est que les achats se concentrent essentiellement sur les obligations...

  Le baromètre des portefeuilles des CGP

Le Baromètre des professionnels du patrimoine offre un éclairage sur la structure de risque des portefeuilles types des conseillers en gestion de patrimoine, et sur les tendances de leur allocation. L’édition 2016 s’appuie sur l’analyse de 125 portefeuilles types de CGP en France (26 portefeuilles prudents, 53 portefeuilles modérés et 46 portefeuilles dynamiques, tels que les CGP les ont eux-mêmes caractérisés). De cet échantillon ont été tirés des...

  Opportunités dans les actions françaises

Par Fabrice Masson, responsable de la gestion actions chez BFT Investment Managers Les conditions actuelles propices aux opérations de croissance externe créent  des opportunités d’investissement sur les valeurs françaises, dont les valorisations ne paraissent pas particulièrement excessives. Le marché des actions  françaises est un univers attractif qui couvre la plupart des secteurs d’activité avec plus de 300 entreprises cotées. Dans un contexte marqué...

  La gestion collective française au 2e trimestre 2016

Par EuroPerformance  Les encours de gestion collective rassemblent 805,4 milliards d’euros à fin juin. Par rapport au 1er trimestre, c’est donc une nouvelle baisse de -0.8% qui est enregistrée par le marché français des fonds, l’équivalent de 6,9 milliards d’euros en moins. Depuis le début de l’année, le repli du marché atteint désormais -1,9%. Les performances délivrées par les gestions ont pourtant été de...

  Le Brexit rebat les cartes sur les marchés

Par Fidelity Le référendum anglais n’étant intervenu qu’en fin de mois, les indices boursiers n’ont pas véritablement accusé le coup sur la période, enregistrant au final une légère baisse. Néanmoins, les craintes inhérentes à la sortie de la Grande- Bretagne nous ont incités à réduire l’exposition de notre portefeuille au risque et notamment aux actions. Farce politique Personne n’osait vraiment y croire et pourtant...

  La taxe européenne sur les transactions financières rapporterait 22 Md€ par an

Alors que le projet d'accord sur la taxe européenne sur les transactions financières (TTF) a été reporté en septembre, un nouveau document de la Commission européenne a réévalué les revenus qu'elle pourrait rapporter annuellement à 22 milliards d'euros par an.    Ces nouveaux chiffres de la Commission européenne reposent sur le compromis en cours[1], proposant de taxer les actions et les produits dérivés. Le document que s'est...

  Stratégie d'allocation d'actifs d'Edmond de Rothschild

La victoire du Brexit lors du référendum, obtenue avec un taux de participation très élevé et une majorité certes faible (52% contre 48%) mais finalement plus nette que ce que les sondages récents laissaient imaginer, constitue un choc de marché important. D’une part, les investisseurs s’étaient calés sur un scénario de maintien du Royaume-Uni au sein de l’Union européenne. Par ailleurs, ce choc politique, inédit dans l’histoire de...

  La vie après le Brexit

Le centre d'étude du "Investment Research" d'Axa IM vient de publié les résultats de ses recherches concernant les sénarios possibles suite au Brexit. Voici les principaux points clés des différentes pistes envisagées : Scénario central : une légère révision à la baisse de nos prévisions de croissance n’altère notre allocation globale qu’à la marge, mais nous recommandons des changements au sein des classes d’actifs. Le degré d'incertitude post-Brexit a augmenté en Europe. Nous conservons une approche prudente (actions sous-pondérées/crédit...

  Volatilité et risques de marché : gérer l’incertitude

Une question revient souvent ces derniers temps, lorsque l’on évoque les placements : comment se protéger de la volatilité ? La crise financière de 2008 est passée par là ; puis la crise de la dette européenne. Deux épisodes qui ont fini d’alerter sur le caractère parfois hautement instable des marchés financiers, avec notamment des changements de statut spectaculaires, des actifs présumés « peu risqués » plongés en l’espace de quelques mois dans des zones de turbulence.

  « Les marchés irrationnels créent des opportunités »

Mathieu Gilbert, directeur de la gestion quantitative et des overlays du groupe Edmond de Rothschild (pôle qu’il a créé en 2000), dévoile sa vision des crises financières et les bienfaits de la gestion quantitative pour y faire face.   Dans le même dossier: Quelles leçons tirer des crises financières ?   Profession CGP : Quel regard portez-vous sur les bulles financières qui se succèdent ? Mathieu Gilbert : Il y a toujours eu des bulles. Depuis...

  Quelles leçons tirer des crises financières ?

Les premiers exemples de bulle cités dans la littérature se réfèrent aux bulbes de tulipe aux Pays-Bas, à la Compagnie des Indes en France, fondée sur le système de Law, et à la compagnie South Sea en Angleterre.

  Baisse de la collecte des fonds d’investissement en 2015

En 2015, les marchés mondiaux ont pâti d'incertitudes croissantes liées à l'évolution des politiques monétaires aux Etats-Unis et en Europe, au ralentissement de la croissance mondiale et à la chute des prix des matières premières, pétrole en tête. Dans ce contexte, les flux de souscriptions ont diminué par rapport à 2014 et le total des actifs a baissé, les marchés signant des performances négatives.

  « Une classe d’actifs à part entière »

Alain Esnault, directeur général d’Apicap, et Alexandre Rossoz, associé gérant d’Apicap, militent pour une amélioration des bonus fiscaux à accorder afin de développer le financement des PME.   Sur le même sujet : lire l'article "Le Private Equity, source de performance" Sur le même sujet: lire l'interview de Michel Chabanel, président de l'Afic   Profession CGP : Le recours aux acteurs du Private Equity s’est-il libéralisé...

  Un besoin de pédagogie

Michel Chabanel, président de l’Afic (Association française des investisseurs pour la croissance) revient sur les forces et faiblesses des acteurs français du capital-investissement. Il milite également pour un meilleur accès à la classe d’actifs pour les investissements à long terme. Sur le même sujet : lire l'article "Le Private Equity, source de performance" Sur le même sujet : lire l'interview d'Alain Esnault, directeur général...

  Assurance-vie : l’âge d’or des unités de compte

Le marché de l’assurance-vie a connu, au cours du premier semestre, une véritable révolution. Pour la première fois, les unités de compte ont recueilli la majorité de la collecte nette. C’est historique ! Les chiffres de l’Association française de l’assurance révèlent le phénomène : 5,8 milliards d’euros, contre 4,9 milliards pour la collecte de l’assurance-vie fonds en euros.

  Les placements plaisir ont la cote chez les investisseurs

Forêts, vin, voitures de collection, chevaux de course, les placements alternatifs ont de plus en plus la cote auprès des Français. C'est ce qui ressort de l'étude de Xerfi « Le marché des placements alternatifs - Forêts, vin, immobilier alternatif, voitures de collection, etc. : analyse de la demande, spécificités par segment et évolution de l’offre ».

  Les compagnies d’assurance face aux défis de Solvabilité II

Deux tiers (67 %) des dirigeants de compagnies d’assurance aux Etats-Unis et en Europe estiment que leur entreprise n’est pas suffisamment préparée à l’évolution des exigences réglementaires du secteur, d’après une étude publiée aujourd’hui par Natixis Global Asset Management. Surtout que le 1er janvier, Solvabilité II arrive!

  L’effet QE accroît considérablement l’appétence au risque des assureurs

Les assureurs doivent arbitrer entre les effets positifs à court terme de l’assouplissement quantitatif (QE) et les déséquilibres à long terme qui peuvent en découler. La tendance penche vers les crédits alternatifs, générateurs de rendement. Solvabilité II et les contraintes en matière de liquidité complexifient l’industrie.

  Finance islamique : une autre vision de l’économie

En France, la finance islamique reste encore peu développée, mais se révèle un marché de niche au fort potentiel. Pour des questions d’image ou de réputation, ce domaine reste donc dans l’ombre.

  Une French Touch dans les portefeuilles des CGPI

Dispersion du risque, recours important aux fonds flexibles et absence d’indices de référence composite : les allocations d’actifs préconisées par les CGPI se distinguent à bien des égards. Aider les investisseurs à rester concentrés sur leurs objectifs d’investissement à long terme, malgré leurs préoccupations de court terme liées à la volatilité et la complexité des marchés, telle est la mission que s’est...

  Chasse aux dividendes : cap sur l’Europe de l’Est

Etant donné les événements récents, l’Europe de l’Est est sans doute la dernière idée qui pourrait venir en tête des investisseurs à la recherche de rendements. Pourtant si on regarde à plus long terme, 2015 pourrait représenter une opportunité pour investir dans des entreprises de qualité dans cette région du monde et en obtenir des rendements pérennes et croissants.

  Acheter des actions, un acte de raison

2014 aura été une année contrastée. Conclue en apothéose pour les Etats-Unis avec un rythme de croissance soutenu, elle affiche un bilan plus mitigé dans les pays émergents. L’Europe n’est, pour sa part, pas véritablement sortie de la période de stagnation qui se prolonge depuis 2011. Mais les évolutions récentes laissent présager un regain de dynamisme et le retour à une croissance positive pour les entreprises européennes.

  Marchés émergents : le Mexique est-il toujours un eldorado ?

A moyen et long terme, le Mexique, du fait de sa proximité avec le consommateur américain, de sa meilleure compétitivité, de sa démographie et de sa volonté de réformes, reste un cas d’investissement attrayant. Même si la prudence reste de mise…

  Une tendance à la hausse des valorisations des sociétés non cotées

Grâce à une vision des tendances sur 6 années (de 2008 à 2013), le baromètre Absoluce permet d’apprécier de manière objective la valeur des entreprises non cotées par taille et par secteur d’activité, à partir de 6 indicateurs clés, pour pallier l’absence d’un prix de référence sur le marché. Objectifs : permettre aux chefs d’entreprise de disposer d’un instrument permettant d’approcher une première valeur de leur société et apporter des outils rationnels pour les évaluateurs professionnels.

  Le droit des actionnaires dans le collimateur de la Commission européenne

La révision de la directive du droit des actionnaires vise à promouvoir un actionnariat responsable. La Commission européenne considère que le suivi et l’engagement des propriétaires d’actifs et des gestionnaires d’actifs se sont révélés insuffisants et qu’ils ne se sont pas suffisamment concentrés sur la performance à long terme. Pour atteindre cet objectif, la proposition de révision renforce les droits des actionnaires les questions fondamentales, tout en facilitant l’exercice de ces droits. Elle devrait être votée dans les prochains mois.

  Matières premières : des opportunités à un niveau historique record

Alors que le ralentissement de la croissance économique chinoise a jeté une ombre sur le secteur des matières premières aux yeux de nombreux investisseurs, Barings estime pour sa part que l’écart entre les anticipations du marché et le potentiel d’investissement actuel sur les matières premières a atteint un niveau record.

  Les marchés financiers sont-ils efficients ?

Lars Hensen, Eugène Fama et Robert Shiller ont reçu le prix Nobel d’économie 2013 pour les réponses qu’ils apportent au vaste débat sur l’efficience des marchés financiers. Tour d’horizon des avancées proposées par chacun d’entre eux. La majorité des décisions financières prises par les épargnants et leurs conseils repose sur des informations transmises par les marchés : performance des actions ou des OPCVM, calcul des...

  Les professionnels doivent faire preuve de pédagogie

Economiste, fondateur de la société d’études et de stratégies économiques, Lorello Ecodata, et animateur du Cercle de l’épargne, Philippe Crevel nous explique pourquoi les épargnants français s’orientent trop peu vers les marchés financiers. Il invite les acteurs du monde de l’épargne à mieux accompagner leurs clients. Profession CGP : Les stocks de placements financiers sont relativement faibles chez les épargnants français. Comment...

  Le défi de l’éducation financière des Français

Si de nombreuses mesures ont été prises pour inciter à l’investissement au sein des entreprises, en particuliers les PME et les ETI, il n’en reste pas moins que l’épargnant dispose d’une culture économique et financière encore limitée. Dès lors, pour soutenir l’économie française, un travail de fond sur ces carences apparaît indispensable. La gestion d’un patrimoine sur le plan financier est devenue une tâche profondément...