940 x 90.jpg

  Vers une OPA sur Harvest

Par : edicom

Les fondateurs d’Harvest, Brice Pineau et Jean-Michel Dupiot, et Five Arrows Principal Investments, le fonds européen de capital-investissement de Rothschild & Co, sont entrés en discussions exclusives pour l’acquisition de 58,3 % (70,1 % des droits de vote) du capital d’Harvest (au prix de 85 euros par actions).

L'acquisition serait réalisée par une société contrôlée par des fonds gérés par Five Arrows, dans laquelle Brice Pineau et Jean-Michel Dupiot réinvestiraient une partie du produit de cession. Les deux fondateurs continueront d’exercer les fonctions de coprésidents. L’opération devrait être débouclée dans les premiers mois de 2019.

Après l'acquisition des participations (directes et indirectes) de Brice Pineau et Jean-Michel Dupiot, la société de reprise déposerait un projet d’offre publique d’achat simplifiée auprès de l’AMF au même prix de 85 euros par action. La société de reprise aurait l'intention de mettre en œuvre un retrait obligatoire à l'issue de l'offre si les conditions de seuil de détention étaient remplies.

« L’entrée d’un partenaire tel que Five Arrows au capital d’Harvest valide la pertinence de la stratégie mise en place avec l’ensemble de nos collaborateurs, clients et fournisseurs, depuis de nombreuses années. Nous continuerons, avec le même engagement et enthousiasme qui nous ont animés jusque-là, de diriger le groupe de concert avec notre nouveau partenaire », ont indiqué Brice Pineau et Jean-Michel Dupiot.

Five Arrows compte plus de 1,4 milliard d'euros d’actifs sous gestion et des équipes réparties entre Paris, Londres et Luxembourg. Cette société intervient principalement sur le mid-market européen en accompagnant des sociétés avec des positions de marché solidement établies et un potentiel de croissance important. Depuis son lancement en 2010, vingt-six opérations ont été réalisées en France, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Scandinavie, aux Pays-Bas, en Espagne, en Italie et en Irlande.

  • Mise à jour le : 19/12/2018

Vos réactions