PAREF Gestion-SCPI-Novapierre-Residentiel-Gigabanniere-940x90.gif

  Didier Le Menestrel et Philippe Vayssettes rejoignent Yomoni

Par : edicom

De gauche à droite : Philippe Vayssettes, Sébastien d’Ornano et Didier Le Menestrel

La société de gestion digitale spécialiste de l’allocation indicielle dirigée par Sébastien d’Ornano renforce son conseil de surveillance en nommant Didier Le Menestrel (LFDE) président non exécutif et Philippe Vayssettes (ex-Neuflize OBC), Senior Advisor.

Avec l’arrivée de ces professionnels reconnus du monde de la finance au sein de son conseil de surveillance, Yomoni consolide son positionnement de premier acteur digital de la gestion indicielle et de la gestion privée, auprès des particuliers et des distributeurs.

« Après le formidable succès de La Financière de l’Echiquier, commente Sébastien d’Ornano, président de Yomoni, Didier Le Menestrel aura pour mission d’accompagner Yomoni dans le développement stratégique de ses solutions de gestion à destination des particuliers et des réseaux établis qu’il connaît parfaitement. Il aura à cœur de promouvoir et d’améliorer les réponses proposées par Yomoni aux problématiques de long terme rencontrées par les français : leur rapport à la prise de risque, leur retraite et le juste partage de la valeur créée. De son côté, Philippe Vayssettes, précédemment à la tête de Neuflize OBC, puis de Milleis (ex-Barclays France), expert de la banque privée et des nouveaux modèles d'affaires de la gestion patrimoniale, aura pour mission d'aider Yomoni à se positionner comme un acteur clef sur le marché français du conseil financier à destination des patrimoines compris entre 100 000 € et 2M€. Convaincu de la pertinence de la gestion indicielle associée à une expérience digitale simplifiée, il accompagnera le développement de l'offre de conseil et favorisera les synergies avec des acteurs établis de l'écosystème patrimonial. »

Créée en 2015, Yomoni est une société de gestion digitale et indépendante, spécialiste de l'allocation indicielle. La société, qui dispose à présent d’un track-record solide de plus de quatre ans, est proche des 200 M€ d’encours avec plus de 15 000 mandats gérés. Yomoni a noué récemment un partenariat stratégique avec Linxea, qui affiche des performances prometteuses. D’autres partenariats devraient être annoncés prochainement.

La société entend continuer ses investissements afin de proposer une plate-forme encore plus personnalisée et simplifiée, avec une nouvelle identité de marque centrée sur la clientèle patrimoniale. Un important effort en R&D est également mené sur les données collectées depuis quatre ans afin de proposer des outils efficaces pour améliorer la prise de risque de l'épargnant.

Didier Le Menestrel

Passionné des marchés financiers et des entreprises, Didier Le Menestrel a démarré sa carrière en 1983 comme analyste financier au sein de la société d’agents de change Ferri SA. C’est en 1991 qu’il choisit de créer une société de gestion de portefeuilles d’actifs financiers et fonde, avec Christian Gueugnier, La Financière de l’Echiquier. En 2006, il en devient président, après avoir occupé la fonction de directeur général, cumulée avec la gestion du fonds emblématique Echiquier Agressor de 1991 à 2010. En septembre 2010, Didier Le Menestrel réalise un voyage de plus d’un an autour du monde afin d’identifier de nouvelles opportunités d’investissement et nourrir la stratégie internationale de l’entreprise. Diplômé de l’Institut supérieur de gestion et du Centre de formation à l’analyse financière, il a été membre de la Société française des analystes financiers (SFAF) et administrateur de l’Association française de gestion (AFG) dont il a présidé, en 2016, la mission « compétitivité ». Depuis le 1er avril 2019, Didier continue d’investir dans des entreprises prometteuses dans divers secteurs. Didier Le Menestrel a également créé la Fondation Financière de l’Echiquier en 2004, sous l’égide de la Fondation de France. Financée par La Financière de l’Echiquier, elle agit en faveur de l’éducation et de l’insertion professionnelle.

Philippe Vayssettes

Spécialiste reconnu au sein du monde bancaire, Philippe Vayssettes a commencé sa carrière en 1979 en tant qu’analyste financier puis contrôleur de gestion à la banque Indosuez. Il devient directeur des systèmes d'information en 1986, puis directeur général adjoint de la Banque OBC en 1996. Entre 2001 et 2007, il occupe le poste de directeur des grands projets groupe chez ABN Amro, puis directeur général de l'activité grandes entreprises et institutionnels - Country Administrative Officer d'ABN Amro en France. En 2008, il est nommé président du directoire de la Banque Neuflize OBC avant de devenir directeur général de Milleis (ex-Barclays France) de septembre 2017 à octobre 2018. Depuis Philippe Vayssettes a différentes activités philanthropiques et de conseil. Il est diplômé de l’Institut d'études politiques de Paris.

  • Mise à jour le : 15/11/2019

Vos réactions