banner.gif

  Expertise-comptable : Denis Barbarossa élu président national de l’IFEC

Par : edicom

Le 10 mars, le conseil syndical de l’Institut français des experts-comptables et des commissaires aux comptes (IFEC) a élu Denis Barbarossa, président national de l’IFEC, fort de ses 4 000 adhérents répartis dans 27 sections.

Engagé depuis quinze ans dans les institutions de la profession : d’abord, en 2002, à l’ANECS (Association nationale des experts-comptables & commissaires aux comptes stagiaires) dont il sera le président de Paris, puis au CJEC (Club des jeunes experts-comptables et commissaires aux comptes) qu’il préside à Paris (2006), puis national où il s’investit pour l’interprofessionnalité. En 2010, il rejoint l’IFEC, comme membre du bureau national ; il sera vice-président de la section Paris–Ile-de-France, puis président en 2014.

Passionné par les nouvelles technologies, il a été, au sein de l’IFEC, à l’initiative de deux grands projets : une plate-forme d’e-learning (ExpertsLab) et le salon Innovation et productivité. Il a également contribué à plusieurs congrès nationaux en tant que rapporteur délégué, puis rapporteur général.

Il crée, en 2007, son cabinet (Accomplys) à l’âge de 28 ans, et s’associe deux ans plus tard. 60 % de son activité porte sur l’expertise-comptable, 25 % sur le commissariat aux comptes et 15 % sur l’accompagnement.

Dénis Barbarossa compte impulser une nouvelle stratégie autour de trois axes, comme les services (accompagner les cabinets aux mutations : « le développement de nos marchés et de nos marges sont les enjeux des cabinets. Nous devons redonner aux cabinets de la rentabilité et à notre profession son attractivité » grâce notamment à la formation), la proximité (« majoritaire dans les institutions, l’IFEC s’implique pour faire que la profession soit au cœur des débats en déployant plus encore son influence auprès des pouvoirs publics et du monde économique bénéficiant du fort maillage territorial de l’IFEC »), et enfin, la clarté (« la simplification reste un enjeu majeur pour le pays ; nous serons vigilants à faciliter la vie des entrepreneurs et de nos adhérents »).

  • Mise à jour le : 10/03/2017

Vos réactions