Banniere Buildinvest juin 2019.gif

  Jean-Marc Ribes, président du directoire de BPE et directeur du pôle patrimonial de La Banque postale

Par : Paola Feray

A la suite du changement de mode de gouvernance de la société, le conseil de surveillance est présidé par Marc Batave, secrétaire général et membre du directoire de La Banque postale. La vice-présidence du conseil de surveillance est assurée par Daniel Roy, directeur du pôle gestion d’actifs de La Banque postale et président du directoire de La Banque postale Asset Management.

Jean-Marc Ribes est nommé président du directoire de BPE. Il est rejoint par Olivier Solère en tant que membre du directoire. Olivier Solère conserve, par ailleurs, son mandat de président du directoire de La Banque postale gestion privée.

Jean-Marc Ribes, membre du comité exécutif de La Banque postale, est également nommé directeur du pôle patrimonial de celle-ci. A ce titre, il a en charge le développement de la filière patrimoniale de la banque et du réseau La Poste, ainsi que des filiales dédiées que sont BPE, La Banque postale gestion privée et La Banque postale immobilier conseil.

La constitution d’un pôle patrimonial permettra à La Banque postale d’accélérer son développement commercial sur ce segment de clientèle et d’optimiser pour ses clients les synergies avec BPE.

Jean-Marc Ribes, 51 ans, est titulaire d’un IUT Techniques de commercialisation, il est diplômé d’ITB et de Canning School. En 1990, il intègre Neuflize Schlumberger Mallet (groupe ABN AMRO), il y occupera les fonctions de directeur du réseau en 1996 et de directeur général Neuflize Schlumberger Mallet Entreprises en 2003. En 2006, il deviendra directeur central Neuflize OBC. En juin 2007, il rejoint la banque Palatine, comme membre du directoire avant d’en devenir directeur général délégué. Depuis novembre 2014, il était conseiller du directoire de La Banque postale sur les enjeux de développement de la gestion patrimoniale et membre du comité exécutif.

  • Mise à jour le : 29/01/2015

Vos réactions