Senioriales.gif

  Les crédits à l’économie restent dynamiques en France

Par : Paola Feray

Selon les derniers chiffres de la Fédération bancaire française (FBF), à fin septembre, les crédits accordés aux particuliers et aux entreprises par les banques ont pour la première fois franchi le cap des 2 060 milliards d’euros pour atteindre 2 067 milliards d’euros (Séries statistiques Banque de France).

La dynamique des prêts aux particuliers se confirme avec une croissance annuelle de 3,9% à fin septembre avec un encours de 1 045 milliards d’euros. Le crédit immobilier croît quant à lui de 3,6%. La production se maintient à un niveau élevé de 20,6 milliards d’euros sur le mois de septembre.

Les banques françaises au rendez-vous du financement des entreprises

Les crédits aux entreprises progressent de 3,6% en septembre avec un encours de 861 milliards d’euros (825 milliards en septembre 2014). Les crédits de trésorerie comme ceux d’investissement augmentent, respectivement de +7% et +2,5% sur un an. Avec 19,3 milliards d’euros de crédits nouveaux accordés aux entreprises en septembre, la moyenne de la production mensuelle moyenne s’établit à plus de 19 milliards depuis le début de l’année, à un niveau supérieur à celle de 2014 (15 milliards d’euros).

Les banques mobilisent la moitié des crédits aux entreprises en faveur de plus d’un million de TPE/PME de toutes tailles : c’est leur première priorité stratégique. Elles répondent favorablement à plus de 9 demandes de crédit d’investissement sur 10 et à plus de 7 sur 10 pour la trésorerie.

La France leader de la zone pour les crédits aux entreprises

Selon la Banque centrale européenne, l’évolution des crédits aux entreprises en France se compare favorablement aux autres pays à la zone euro. Celle-ci enregistre une très légère croissance depuis 3 mois, à + 0,1%, après plusieurs trimestres de baisse consécutive.

  • Mise à jour le : 06/11/2015

Vos réactions