Patrimonia_banniere_17_940X90.gif

  Morningstar lance son modèle de risque multifactoriel pour aider les investisseurs à analyser les titres et les portefeuilles

Par : edicom

Morningstar a présenté aujourd'hui son modèle de risque multifactoriel comprenant 36 facteurs couvrant les styles de gestion, les secteurs, les régions, et des caractéristiques liées aux devises pour aider les investisseurs à comprendre l'exposition de leurs investissements à différents facteurs et prévoir la distribution de rendement futur des actions individuelles et des portefeuilles d'actions. La société prévoit, à terme, d'étendre son modèle de risque à d'autres classes d'actifs.

Le Modèle de Risque Multifactoriel de Morningstar regroupe 36 facteurs différents qui permettent de décomposer les sources de rendement et de risque pour un titre ou un portefeuille. En plus des facteurs de risque classiques, 6 des 36 facteurs sont basés sur les analyses propriétaires Morningstar : le « Morningstar® Quantitative Fair Value Estimate » (l’estimation de la juste valeur), le « Morningstar® Quantitative Economic MoatTM » (l’évaluation de l’avantage concurrentiel durable de l'entreprise), le « Quantitative Uncertainty Rating » (le degré d'incertitude entourant l’estimation de juste valeur), le « Quantitative Financial Health » (l’évaluation de la santé financière), le « Ownership Risk » (le risque lié au capital) et le « Ownership Popularity » (la popularité de l'entreprise). Une liste de ces 36 facteurs inclus dans le Modèle de Risque Multifactoriel de Morningstar est disponible en cliquant ici.

 

« L'analyse des risques est primordiale dans le processus de décision d'investissement. Notre modèle utilise des facteurs uniques tels que les données durables d'avantage concurrentiel et de structure du capital pour fournir un outil puissant permettant de comprendre le risque d'un titre ou d'un portefeuille. En outre, la méthodologie de notre modèle de risque intègre celui de « fat tails » (queues de distribution épaisses ou événements extrêmes), dans la distribution des futurs rendements des placements, au lieu de reposer sur une distribution normale. » explique Warren Miller, responsable des logiciels de gestion d'actifs chez Morningstar. « Les investisseurs peuvent utiliser le Modèle de Risque Multifactoriel de Morningstar pour rechercher des titres et construire des portefeuilles, et ainsi prendre des décisions de placements en étant mieux informés sur les risques et l'adéquation de leurs choix avec une meilleure granularité. »

 

Le modèle évalue plus de 40.000 valeurs et 10.000 portefeuilles de fonds actions inclus dans la base de données de Morningstar, puis construit une prévision globale des rendements futurs sur divers horizons de temps en fonction des expositions aux 36 facteurs. En outre, le Modèle de Risque Multifactoriel Morningstar peut évaluer la partie actions du portefeuille multi-actifs d'un client. Les investisseurs peuvent sélectionner des titres individuels ou des fonds actions et réaliser des comparaisons en fonction de n’importe lequel des facteurs. Morningstar met à jour les expositions aux facteurs et ses prévisions sur une base quotidienne.

 

« Notre nouveau modèle de risque s'inscrit dans notre engagement à offrir davantage de valeur aux investisseurs grâce à notre plate-forme. Ce modèle permettra aux clients d'effectuer plus de recherches avec un seul logiciel, Morningstar DirectTM, offrant ainsi des gains d'efficience importants », explique Warren Miller.

 

En effet, le Modèle de Risque Multifactoriel et les données sont initialement disponibles sur Morningstar DirectTM, la plate-forme d'analyse des investissements internationaux destinée aux investisseurs professionnels. La société prévoit d'intégrer dans ses flux de données plus tard dans l'année le Modèle de Risque Multifactoriel. Pour en savoir davantage, et accéder à une fiche d'information et aux méthodologies employées, veuillez cliquer sur : http://global.morningstar.com/GlobalRiskModelPressKit.

  • Mise à jour le : 08/07/2016

Vos réactions