MNK ONE - juin PCGP.gif

  CPR AM lance un fonds nutrition

Par : Benoît Descamps

CPR AM vient d’enrichir sa gamme de fonds thématiques avec CPR Invest - Food For Generations (LU1653748860), cogéré par Anne Le Borgne et Stéphane Soussan. Ce fonds se positionne face à des enjeux majeurs pour l’industrie alimentaire : une population mondiale en forte croissance (9,7 milliards de personnes d’ici 2050), avec des ressources naturelles limitées ; d’où la nécessité de produire de manière durable. En effet, la production alimentaire devrait progresser de 70 % d’ici 2050, tandis que la demande en eau devrait croître de 55 % d’ici 2050, que les terres arables croissent moins vite que la population et que les changements climatiques ont des effets négatifs sur la productivité.

CPR Invest - Food For Generations se positionne sur un univers d’investissement sur l’ensemble de la chaîne de l’alimentation ; du champ à l’assiette. Six secteurs sont identifiés : agriculture, eau, produits alimentaires, boissons, distribution alimentaire et restauration. Selon la configuration de marché, certains seront sur ou sous représentés.

Le fonds vise également à tirer profit des nouvelles tendances de consommation en raison de modes de vie plus urbains et de l’élévation des niveaux de vie qui se traduit par :
- la consommation des protéines animales en forte croissance dans les pays les moins développés ;
- le besoin de confort/simplicité, notamment la croissance rapide du marché américain des snacks ;
- plaisir, notamment la restauration ;
- santé et bien-être, pour les produits bio.

Le fonds développe une approche durable stricte. Les gérants portent une attention particulière au comportement des entreprises en matière de gestion de l’eau, de valeur nutritionnelle des produits, du respect de la chaîne d’approvisionnement et des clients, de la gestion des déchets et des forêts. Cette approche fait aussi l’objet d’une mesure de l’intensité en eau, en carbone et du taux de gestion des déchets par rapport à l’univers d’investissement.

Après les filtres approche durable, les préférences sectorielles et la sélection de titres, le portefeuille est construit autour de 50 à 80 valeurs sur les 600 de l’univers. Actuellement, il est principalement investi sur les produits alimentaires (28 %), l’agriculture (25 %) et la restauration (19 %).

  • Mise à jour le : 19/10/2017

Vos réactions