Adequity Giga banniere mars eet avril 2019.gif

  Deux nouveaux produits structurés chez Natixis

Par : Benoît Descamps

Natixis CIB vient de lancer la commercialisation de deux nouveaux produits structurés : Autocall R Avril 2018 et Autocall Flash Mars 2018, tous deux basés sur l’indice CAC Large 60 EWER (CAC Large 60 Equal Weight Excess Return qui regroupe les soixante plus grandes valeurs cotées à la Bourse de Paris – celles du CAC 40 + celles de l’indice CAC Next 20 – et calculé dividendes nets réinvestis, diminué d’un montant forfaitaire de 5 % par an). 

Le premier, Autocall R Avril 2018 (FR0013300332), est distribué jusqu’au 30 avril 2018 et reprend les mêmes recettes que pour les précédentes versions. A chaque date d’observation annuelle, un remboursement anticipé du capital majoré d’un gain de 10 % par année écoulée, si l’indice a réalisé une performance nulle ou positive par rapport à son niveau initial (cours de clôture le 30 avril 2018 ).

A l’échéance, c’est-à-dire si le produit n’a pas été rappelé par anticipation :
- si l’indice délivre une performance nulle ou positive, l’investisseur reçoit son capital augmenté de dix coupons de 10 % ;
- l’investisseur récupère son capital si l’indice n’a pas baissé de plus de 40 % ;
- et si la baisse est supérieure, il subit une perte en capital.

Le second, Autocall Flash Mars 2018 (FR0013299963), est également une solution de gamme de Natixis, mais moins régulièrement commercialisée. Distribué jusqu’au 29 mars prochain, ce produit structuré dispose des caractéristiques suivantes :
- une durée de vie de dix ans également ;
- un remboursement anticipé quotidien au bout d’un an majoré d’un gain de 0,01644 % par jour calendaire écoulé (à partir du 29 mars 2019 et jusqu’au 29 mars 2018) si l’indice est supérieur ou égal à son niveau initial (soit 6 % de rendement annuel potentiel ou 60 % sur 10 ans) ;
- et une protection en capital jusqu'à une baisse de l'indice de - 35 % à l’échéance.

« Avec ces deux produits, nous conservons notre positionnement stratégique à savoir : un produit agressif, Autocall R, qui vient concurrencer les fonds actions dans les allocations, et une solution plus défensive grâce à un rappel anticipé quotidien au bout d'un, Autocall Flash, expose Christophe Hilaire, responsable des ventes wealth management France. Cette année, notre objectif est de confirmer notre bon développement et de continuer à gagner des parts de marché dans un contexte concurrentiel fort. »

Sur les 3,5 milliards d’euros collectés l’an passé par Natixis CIB, l’univers des CGP, animé par Christophe Hilaire en compagnie de Maxime Gohin et Danaë Mancuso, représente 500 millions d’euros, soit une progression de + 100 % en un an.

  • Mise à jour le : 26/01/2018

Vos réactions