Banniere-C-V-2017_256.gif

  Primonial : 5 Md€ de collecte en 2016

Par : Benoît Descamps

Le groupe Primonial a enregistré une collecte nette de 5,2 milliards d’euros l’an passé, ce qui porte ses encours à 16,7 milliards d’euros à fin 2016. Le groupe a également annoncé la future nomination de Stéphane Vidal à la présidence en mars prochain, en remplacement d’André Camo qui deviendra président d’honneur.

Une forte croissance auprès des institutionnels

Le groupe Primonial a annoncé avoir réalisé une collecte brute de 5,6 milliards d’euros l’an passé, pour 5,2 milliards d’euros nets. Celle-ci a majoritairement été tirée par son activité auprès des institutionnels, laquelle a progressé de plus de 100 %. Elle est, en effet, passée de 1,303 milliard d’euros à 2,634 milliards. C’est l’activité OPCI Institutionnels de Primonial REIM, représentant 2 484 millions d’euros de collecte, qui explique cette forte progression. Plus particulièrement, ce sont deux opérations réalisées en 2016 dans le secteur de la santé en France et en Allemagne, qui ont dynamisé l’activité : Gecimed et Panacea (près de 2,2 milliards d’euros cumulés) .

Du côté des particuliers, la collecte a également fortement progressé de 23 %, dépassant les 3 milliards (3,018 milliards, contre 2,448 milliards en 2015).

Près d’un milliard de collecte en assurance-vie

La collecte assurance-vie s’établit à 944 millions d’euros toujours tiré majoritairement par le contrat Sérénipierre, avec près de 700 millions d’euros collecté sur les deux fonds euros phares Sécurité Pierre Euro, pour 268 M€ ,et Sécurité Flex Euro, pour 100M€, pour sa première année pleine. Le contrat Target+ développé avec Oradéa Vie a enregistré plus de 120 millions d’euros avec son fonds euro dynamique Sécurité Target Euro. Une collecte en unités de compte atteint 453 millions d'euros. Le taux d’unités de compte (personnes physiques et personnes morales) progresse de 2 points à 48 %.

Notons que la société va prochainement lancer une plate-forme en ligne à destination des CGPI dénommée Link By Primonial, ainsi que le contrat Link Vie, ce en partenariat avec Oradea Vie et Lyxor.

Primonial Investment Managers – qui regroupe l’activité en Asset Management du groupe avec trois sociétés de gestion (Stamina AM, Roche-Brune AM et AltaRocca AM) – totalise une collecte de 344 millions d’euros :
- 194 millions d’euros via la clientèle retail au travers de l’assurance-vie ;
- 150 millions d’euros pour la partie Institutionnels répartis entre Roche-Brune AM et AltaRocca AM. Le groupe précise avoir conquis 17 nouveaux clients institutionnels. Sur ce segment de clientèle, l’encours atteint 700 millions d’euros.

Primonial REIM a, pour sa part, enregistré une collecte de 1 652 millions d’euros répartis de la manière suivante :
- 938 millions d’euros sur les SCPI, dont 476 millions sur Primovie, SCPI investie sur les thématiques santé et éducation ;
- et 714 millions d’euros sur la SCI Capimmo, bien référencées sur les contrats d’assurance-vie.

L’immobilier résidentiel enregistre une collecte de 78 millions d’euros, notamment via la commercialisation des trois premières opérations en marchand de biens d’Upstone.

L’activité produits structurés (qui a récemment été déployée au sein de Derivative Solutions) enregistre une collecte de 100 millions d’euros. Un chiffre en retrait qui est expliqué par « la baisse du marché européen en début d’année n’a pas permis le remboursement anticipé des produits dits auto call et son potentiel réemploi. »

Fortement tiré par l’activité auprès des institutionnels, Primonial REIM gère 11 milliards d’euros d’encours au 31 décembre dernier.

S’agissant des encours, le groupe a atteint les 16,7 milliards d’euros gérés ou conseillés à fin décembre 2016.

Dynamisme sur le marché des CGPI

Par canal de distribution retail, la collecte se répartit de la manière suivante :
- 348 millions d’euros bruts via le réseau Primonial gestion privée ;
- 917 millions d’euros via les CGPI et Primonial Partenaires : 741 millions sur l’activité traditionnelle Primonial Solutions et 176 millions via l’Office By Primonial.

L’ensemble des sous-jacents du groupe, commercialisés pour des clients particuliers par les différents canaux de distribution (propriétaires ou non), totalise une collecte de 1 702 millions d’euros sur l’année, dont 227 millions d’euros par PGP et 405 millions d’euros par Primonial Partenaires.

Stéphane Vidal adoubé par André Camo

Par ailleurs, dans le prolongement de sa réorganisation capitalistique actuellement en cours, la gouvernance du groupe Primonial va évoluer : André Camo, président du groupe, sera remplacé dans ses fonctions en mars prochain par Stéphane Vidal, actuellement directeur général, et restera au sein du groupe en tant que président d’honneur.

André Camo a en effet indiqué avoir « proposé, dès l’origine du projet, la nomination de Stéphane Vidal, actuel directeur général, à la présidence du groupe. Accompagné de l’ensemble des équipes depuis son arrivée en 2012, il a fait évoluer le positionnement et l’esprit du groupe de façon très positive. Ma proposition a donc emporté le plein accord de Crédit mutuel Arkéa et de notre futur actionnaire Bridgepoint. Cette nomination sera effective le jour du closing, courant mars. Avoir présidé le groupe pendant près de dix ans aura été une grande fierté ; je suis particulièrement heureux d’avoir recruté moi-même l’équipe dirigeante, aujourd’hui présente dans le groupe depuis cinq ans, et d’avoir mené, avec elle et l’ensemble des collaborateurs, l’entreprise là où elle en est aujourd’hui. J’aurai le plaisir de rester proche du groupe en tant que président d’honneur. »

  • Mise à jour le : 20/01/2017

Vos réactions