REvenu Pierre giga-banner-profession-cgp-lrp-2019-1.gif

  La France redore un peu son blason

Par : edicom

La Banque de France a publié le 9 juin dernier ses dernières projections macroéconomiques pour la France pour 2017, 2018 et 2019. Elles laissent entrevoir des améliorations : la reprise de la croissance du produit intérieur brut (PIB) se confirmerait, avec une accélération progressive : après 1,1 % en moyenne annuelle en 2016, au moins 1,4 % en 2017, puis 1,6 % en 2018 et en 2019. La croissance française reste néanmoins en retard par rapport à l’ensemble de la zone Euro (1,9%) et par rapport à la croissance mondiale (3,5%).

Une inflation modérée

L’inflation passerait en moyenne annuelle à 1,2 % en 2017. Elle resterait stable en 2018. L’inflation totale et l’inflation hors produits alimentaires et énergie convergeraient donc, pour augmenter en 2019 à 1,4 %.

Le pétrole plus cher

Après avoir atteint en janvier 2016 son point le plus bas depuis 2009, à 29 euros, le prix du baril de Brent (le Brent est un mélange des pétroles bruts issus de diverses exploitations en Mer du Nord) a rebondi pour s’établir à 45,3 euros en octobre 2016. En moyenne annuelle, le prix du baril de Brent s’établirait en 2017, 2018 et 2019 un peu au delà de 47 euros.

Le taux de chômage pourrait diminuer légèrement

Le taux de chômage par rapport à la population active diminuerait de 10% en 2016 à 9,3% en 2019.

Une amélioration pour les exportations françaises

On s’attend à un rebond des parts de marchés françaises en 2017 et 2018. Par ailleurs le commerce extérieur français bénéficierait d’un environnement international un peu plus porteur, avec une accélération de la demande mondiale. Dès lors, les exportations françaises pourraient retrouver de l’allant dès 2017, malgré un début d’année décevant. La contribution du commerce extérieur à la croissance française serait alors moins négative en 2017 qu’au cours des trois dernières années, et redeviendrait positive en 2018 et 2019.

Synthèse des projections pour la France
       

Prévisions France :

2017

2018

2019

 

Croissance du PIB (%, glissement annuel)

1,4%

1,6%

1,6%

Inflation (%, glissement annuel)

1,2%

1,2%

1,4%

Pétrole (cours du baril de Brent en euros)

47,8

47,0

47,1

Chômage (% de la population active)

9,7%

9,6%

9,3%

Exportations

3,3%

5,1%

4,2%

Consommation des ménages

1,3%

1,5%

1,5%

Les prévisions ci-dessus ont été faites à politiques inchangées. En attendant la dette publique française augmenterait en 2017 à 96,8 % du PIB. Les mesures d’économie annoncées dans le cadre de la campagne présidentielle n’étant pas encore prises.

La Banque de France diffusera ses prochaines prévisions en décembre 2017.

 

  • Mise à jour le : 14/06/2017

Vos réactions