Banniere-C-V-2017_256.gif

  Réforme des retraites : les nouveautés pour 2017

Par : edicom

Par Valérie Batigne, conseil en protection sociale et retraite, fondatrice de Sapiendo-Retraite et formateur chez FAC Jacques Duhem

D’un côté, comme souvent ces dernières années, des augmentations de cotisation et une quasi-stabilité des points retraite, et d’un autre côté, deux réformes significatives sont à noter : l’entrée en vigueur de la réforme de la retraite de la CARMF depuis le 1er janvier et la réforme à venir (probablement au 1er septembre 2017) des régimes alignés.

Des hausses de cotisations

Le PASS, qui sert de base à l’assiette de toutes les cotisations sociales, a augmenté de 1,58% : 39 228 € en 2017, contre 38 616 € en 2016. Certains taux de cotisation ont augmenté. Voici un tableau synthétique des taux de cotisation retraite 2017.

Quelques repères

- Salaire validant 1 trimestre : 1 464,00 €

- PASS : 39 228 €

- Plafond tranche B (4 Pass) : 156 912€

- Plafond tranche C (8 Pass) : 313 824 €

Une quasi-stabilité de la valeur des points

La valeur des points retraite n’a quasiment pas augmenté.

La réforme de la CARMF est entrée en vigueur au 1er janvier

La CARMF a modifié son mécanisme d’âge de départ, dans le cadre d’une réforme intitulée retraite en temps choisi. Elle a décidé en effet d’aligner l’âge de départ au taux plein qui était jusqu’en 2016 fixé à 65 ans sur l’âge légal de départ des salariés à 62 ans. En conséquence, il est désormais possible les médecins libéraux de partir dès 62 ans sans décote, contre 65 ans auparavant. Mais, équilibre financier oblige, la valeur du point CARMF qui était auparavant de 78,55 € a été baissée à 68,30 €.

Cet abaissement de la valeur du point retraite n’est que faciale, puisqu’à la décote a été substituée une surcote. Désormais, le médecin libéral peut partir dès 62 ans, mais s’il part plus tard, il bénéficie d’une surcote de 1,25 % par trimestre travaillé, entre 62 ans et 65 ans, et de 0,75 % par trimestre travaillé, entre 65 ans et 70 ans.

En conséquence, le niveau de retraite obtenu n’est jamais inférieur dans le nouveau système par rapport à l’ancien système. Il est même supérieur dans certains cas. L’analyse chiffrée de l’impact de la réforme selon les âges de départ est consultable ici. Cette réforme a été étendue au régime ASV. La valeur du point ASV pour 2017 a été ramenée à 11,31 €, contre 13 € auparavant.

La réforme des régimes alignés prévue en septembre 2017

La réforme LURA ou liquidation unique des régimes alignés devrait être la grande nouveauté de 2017.

Ce projet de réforme vise les personnes qui ont cotisé successivement ou simultanément à au moins deux des trois régimes suivants : régime des salariés (CNAV), régime des salariés agricoles (MSA salarié) et régime des artisans et commerçants (RSI).

Il consiste en la création d’un mode de calcul unique de la retraite entre ces différents régimes, la désignation d’un interlocuteur unique au moment de l’ouverture des droits (liquidation) de la retraite, et  un paiement mensuel unique de la pension.

Cette mesure devrait entrer en vigueur le 1er juillet ou le 1er septembre 2017 pour les assurés nés à partir du 1er janvier 1953. Cette réforme peut faire de vrais gagnants ou de vrais perdants. Elle est assez technique. Pour avoir tous les détails gagnants et de vrais perdants, vous trouverez tous les détails dans cette fiche.

Une actualité à surveiller en fonction des élections ?

Enfin, n’oublions pas que si certains candidats sont élus, l’âge légal de départ à la retraite devrait être augmenté.

 

Formation : les clés pour élaborer une stratégie retraite pertinente le 14 mars

La société FAC JD propose une formation de 7 heures, le mardi 14 mars de 9 heures à 17 h 30, à Paris, espace Diderot (10 rue Traversière, XIIe, à 200 mètres de la gare de Lyon, sur le thème « Les clés pour élaborer une stratégie retraite pertinente : comparaison chiffrée et patrimoniale des solutions ». Cette formation professionnelle sera dispensée par Valérie Batigne

Public concerné : CGPI, CGP de banque et compagnie d’assurance, notaires, experts-comptables, avocats.

Objectifs de la formation : approfondissement et actualisation des connaissances, perfectionnement, savoir mettre en pratique les connaissances techniques.

Le prix de la formation est de 350 €.

  • Mise à jour le : 31/01/2017

Vos réactions