Senioriales.gif

  Logiciel professionnel : rédiger des clauses bénéficiaires sans faille

Par : edicom

Bien rédiger la clause bénéficiaire d'un contrat d’assurance-vie et pouvoir être l’acteur de sa succession, voici, en résumé, ce que Testamento offre à ses clients professionnels de la gestion de patrimoine en lançant un nouvel outil : le logiciel Testamento Pro veut conquérir le marché du droit de la famille et du patrimoine.

Pour les pros

Testamento Pro est un logiciel professionnel qui permet aux CGPI, mais aussi aux notaires, courtiers, et acteurs de la banque et assurances de bâtir en étroite relation avec chaque client une clause bénéficiaire parfaitement adaptée à chaque situation personnelle. Cette solution logicielle référencée par l’Anacofi est facturée au CGPI sous forme d’abonnement à partir de 99 € par mois pour le socle de base et 129 € pour une option plus complète.

Une approche simple en langage clair qui permet un gain de temps au professionnel, tout en lui apportant la sécurité juridique et en étant un véritable outil de gestion de sa clientèle et une aide efficace à la prospection.

Pour les particuliers

Disponible depuis le 3 décembre 2013, le site testamento.fr a pour objectif de démocratiser et réinventer la sécurisation des volontés et du patrimoine du plus grand nombre, en particulier au travers du testament. Testamento, conçu avec des notaires et avocats, propose de l'information relative au testament et à la transmission, ainsi des outil de rédaction de documents juridiques permettant de sécuriser le patrimoine de chacun. Les documents peuvent être inscrits au fichier central des notaires (FCDDV) et relus et conservés à vie par l’un des notaires du site. La société a été accompagnée par l'incubateur IMT Starter, le Réseau Entreprendre et récompensée par de nombreux prix depuis sa création, dont le prix de la meilleure start-up InsurTech de l’année 2016, décerné par le groupe Covéa (réunissant les marques GMF, Maaf et MMA) lors du Global FinTech Challenge, devançant une cinquantaine de start-up dans le monde.

  • Mise à jour le : 11/05/2017

Vos réactions