Altarea Cogedim Partenaires.gif

  Swiss Life France comblé par son segment haut de gamme

Par : edicom

Le président de Swiss Life France, Charles Relecom, est « très satisfait des résultats » de la compagnie d’assurance au premier semestre 2017 qui a réalisé un résultat opérationnel de 134 millions d’euros, en progression de 7 %. Le groupe a présenté mardi 29 août 2017 ses chiffres pour les six premiers mois de l’année.

Une production de qualité

Les retours sont particulièrement bons sur les clients aisés et haut de gamme, en croissance de + 3,5 % par rapport à fin 2016. En effet, 58 % des encours assurance-vie de Swiss Life sont possédés par des clients aisés dont la valeur moyenne de l’encours chez cet assureur est supérieure à 50 000 €. Mais ce sont surtout les clients « patrimoniaux », définis chez Swiss Life comme détenant plus de 250 000 €, qui sont les plus fortunés, car ils y détiennent des contrats d’une valeur moyenne supérieure à 250 000 €.

Taux d’UC élevé

Les assureurs, comme les conseils en gestion de patrimoine, aiment tous leurs clients, mais ils préfèrent nettement la clientèle haut de gamme très friande de supports en unités de compte.

Swiss Life est comblé par son taux élevé d’unités de compte. Sur les affaires nouvelles, sa production d’UC s’est élevée à 66 %. La part des UC dans le chiffre d’affaires (comprenant cette fois les versements et les reversements) s’élève à 51 %, toujours près de deux fois supérieure au marché (27 %). Sur les encours, la part des UC reste encore de 34 %.

Au final, en vie, le chiffre d’affaires est en nette hausse de 17 %, les primes collectées s’élevant à 1,384 milliard d'euros, sur la première moitié de l’année.

 

 

  • Mise à jour le : 31/08/2017

Vos réactions