Banniere LBF pour Profession CGP.gif

  Catherine Orlhac, un nouveau président pour l’Aurep

Par : edicom

Le conseil d’admiration de l’Aurep a nommé Catherine Orlhac, 43 ans, président de l’Aurep. Elle succède ainsi à Jean Aulagnier, qui suite à la disparition de son ami Jean-Pierre Corbel en mai 2017, avait accepté de reprendre temporairement la présidence de l’Aurep, dans l’attente d’un nouveau président. Aujourd’hui, c’est chose faite : Jean Aulagnier passe la main et devient vice-président fondateur de l’Aurep. Un organisme qui, depuis sa création en 1995, a formé plus de 8 000 professionnels aux diplômes universitaires de l’université Clermont-Auvergne. En 2018, 500 professionnels de la gestion de patrimoine, tous horizons confondus, sont inscrits à la préparation des différents diplômes proposés, dont l’inscription au RNCP a été renouvelée pour une période de cinq années.

Quant à Catherine Orlhac, jusqu’alors directrice générale de l’institution, après un DESS en gestion de patrimoine et un DEA en Sciences de gestion à l’université Clermont-Auvergne, elle a exercé plusieurs responsabilités successives au sein de l’Aurep. Elle y a commencé sa carrière en tant que chargée de cours en 2001, puis comme directeur adjoint dès 2008, pour en prendre la direction générale en 2011.

Elle s’est d’ores et déjà fixée une feuille de route : consolider les fondations existantes instaurées par Jean Aulagnier, avec une ambition qui s’inscrit également dans la modernité, comme la réalisation d’un nouveau site Internet en ligne depuis début mars, une nouvelle méthode d’apprentissage via le e-learning, des nouveaux diplômes dès 2019 et d’autres projets de développement à venir.

  • Mise à jour le : 22/03/2018

Vos réactions