MNK ONE - juin PCGP.gif

  CNCGP : Julien Séraqui pour succéder à Benoist Lombard

Par : edicom

Alors que Benoist Lombard arrive au terme de son second mandat, une seule liste a été déposée pour prendre la succession de l’équipe en place. A sa tête, Julien Séraqui, élu expérimenté de la CNCGP et CGP à Paris depuis quinze ans. Réponse le 27 mars.

Conseil en gestion de patrimoine depuis 2004 et élu au conseil d’administration depuis 2007 de la Chambre nationale des conseils en gestion de patrimoine, Julien Séraqui a été président de la commission admission avant de se retrouver depuis six ans à la tête de la commission prévention des risques et contrôle qualité, où il a participé, notamment, à la rédaction et à l’actualisation du kit réglementaire de la CNCGP.

Lors de l’assemblée générale de la Chambre qui se tiendra le 27 mars au palais des Congrès de Paris, il soumettra au vote des adhérents sa liste « Unis pour une nouvelle ère » (nouvelle-ere-cncgp.fr), composée de Jean-Luc Delsol, Bertrand Lefeubre, Yves Mazin, Virginie Tricoit, Sonia Elmlinger, Lionel Lafon, François Auvillain, Philippe Gaucher, Aude Plus-Valard, Jean-Baptiste Holtz et Romarin Billong. Son programme se décline avec des actions, comme, entre autres, renforcer les liens entre la CNCGP et ses adhérents en délocalisant en régions certains conseils d’administration ; communiquer davantage auprès des masters en gestion de patrimoine ; mettre en place des formations croisées ; organiser des réunions régulières avec les partenaires de la CNCGP pour harmoniser les procédures ; mener un dialogue toujours plus étroit avec les autorités de tutelle…

Programme des 27 et 28 mars

Alors que l’assemblée générale se tiendra le 27 mars au Palais des Congrès, le congrès de la chambre aura lieu le lendemain, toujours dans le même lieu. Outre des moments de partage entre adhérents, avec leurs partenaires (86 exposants) et leurs permanents et élus, deux conférences sont proposées :

• « Pourquoi des associations de courtiers et d’IOBSP ? », le matin de 9 h 30 à 10 h 30, avec les interventions de Lionel Corre, sous-directeur des assurances à la direction générale du Trésor, et de Bernard Delas, vice-président à l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) ;

• et « Quelles obligations de vigilance pour les intermédiaires ? », l’après-midi de 15 h 30 à 16 h 30, avec Philippe Sourlas, secrétaire général de l’AMF, et Jean-Christophe Cabotte, chef du département de l’analyse, du renseignement et de l’information de Tracfin.

  • Mise à jour le : 21/02/2019

Vos réactions