Unik_Capital_banner_940x90px_v5_giga banniere.gif

  La Fondation Abbé Pierre crée sa société d’investissements solidaires

Par : edicom

Baisse des subventions européennes et des dons des particuliers, manque de fonds propres, le secteur associatif est touché de plein fouet par la crise alors que les besoins explosent. La Fondation Abbé Pierre réagit en faisant appel aux investisseurs solidaires.

Aggravation de la crise du logement, baisse des réponses publiques aux plus exclus... le secteur associatif est confronté à une évolution brutale dans un environnement qui se fragilise. Les acteurs agissant auprès des personnes mal logées sont touchés de plein fouet par ce contexte et confrontés à des difficultés pour développer leurs actions – parfois même pour les maintenir –, alors même que les besoins explosent.

Suite à une enquête conduite par la Fondation Abbé Pierre auprès des associations qu’elle soutient : 90 % d’entre elles citent la diminution des financements publics comme leur principale difficulté, 82 % indiquent le manque de fonds propres comme leur principale difficulté interne, 60 % identifient le besoin d’un accompagnement stratégique.

En créant Solifap, avec le soutien d’AG2R La Mondiale, la Fondation Abbé Pierre ambitionne aujourd’hui de compléter ses actions en faveur du logement des personnes défavorisées grâce aux investisseurs solidaires. Il lui faut aujourd’hui utiliser tous les outils mobilisables pour renforcer les initiatives du secteur associatif, l’accompagner dans son développement et faciliter son accès aux financements. L’épargne et l’investissement solidaires doivent jouer ce rôle pour lutter contre le mal-logement des personnes exclues de la société.

Solifap propose un nouveau dispositif d’accompagnement aux acteurs associatifs autour d’une approche basée sur trois leviers complémentaires : un outil foncier pour plus de logements très sociaux et un outil financier pour développer les actions sociales, et d’accompagnement et de conseil pour sécuriser les modèles socio-économiques.

Afin de soutenir cette action et contribuer au développement de Solifap, la Fondation Abbé Pierre a signé une convention de partenariat avec le fonds d’innovation AG2R La Mondiale dans une démarche innovante de co-construction.

L’utilité sociale recherchée est d’accompagner sur cinq ans plus de deux cent cinquante associations qui seront soutenues directement ou indirectement dans leurs modèles socio-économiques. Ces dernières travaillant avec près de 100 000 personnes à la rue ou sans domicile personnel, ce seront autant de victimes du mal-logement qui pourront être mieux accueillies et accompagnées vers un logement décent, facilitant la mise en œuvre d’un nouveau projet de vie.

  • Mise à jour le : 24/11/2014

Vos réactions