Banniere LBF pour Profession CGP.gif

  Le fast-good à la française

Par : Dominique De Noronha

Hamburgé, prononcez enburgé et surtout pas hambourgueur, pour la spécialitéde la marque Big Fernand lancée en 2011 est en pleine expansion nationale et internationale. Saga d’une réussite qui roule les R.

Ça sent bon le terroir. Dès l’entrée, le ton est donné : les Fernand de serveurs arborent le tablier, la chemise à carreaux et, bien sûr, le béret. Le sourire est de mise et la plaisanterie de rigueur. Mais derrière ce ton badin, et cette joyeuse et apparente bonne humeur, c’est une véritable « cash » machine à l’américaine qui tourne, impeccablement huilée et rigoureusement orchestrée.

100 % français

Le concept mis au point par Steve Burggraf, fondateur de la marque, repose sur une sainte trinité : des produits frais 100 % français, un service en moins d’une minute et un accueil enjoué. Big Fernand a ouvert les portes de son premier restaurant en janvier 2011. Fondé par Steve Burggraf, Alexandre Auriac et Guillaume Pagliano, le concept a rapidement conquis les papilles de ses clients et se développe sur un modèle basé sur l’exploitation de restaurants succursales et franchisés. Et ça marche fort, puisque les boutiques se multiplient comme des petits pains : Paris (déjà quatre adresses), Lyon, Lille, Neuilly-sur-Seine, Boulogne-Billancourt, Ajaccio, le vingtième !

Cette réussite conduit à inévitablement proposer la marque en franchise pour poursuivre le développement, conquérir la province et aller porter la bonne parole du hamburgé au fromage au lait cru à l’étranger. Hong Kong et même New York, temple historique du burger, n’y résisteront pas.

Deux franchisés aux dents longues

Riches d’une expérience de plus de vingt ans dans le monde de l’entreprise en tant que cadres dirigeants, Antoine Duarte, ex-directeur général de Yahoo! France, et Eric de Saint-Louvent, ex-directeur des opérations d’Europcar, ont décidé de rejoindre Big Fernand en qualité de franchisés sur quatre villes de l’ouest parisien : Boulogne-Billancourt (ouvert en septembre 2014) et Versailles (ouvert en juin 2015) pour Antoine Duarte, Levallois-Perret (ouvert en septembre 2015) et Montrouge (ouverture prévue en 2016) pour Eric de Saint-Louvent.

Antoine Duarte a exercé des fonctions de direction générale auprès d’entreprises leaders dans le domaine des médias, tant françaises qu’internationales. Dans chaque poste, il a toujours exercé ses fonctions avec une approche « intrapreneur ». Il possède une solide expertise dans le management et l’expertise client. Il est très à l’aise dans la mise en place et le suivi des indicateurs nécessaires à la conduite du business, tout en aimant s’investir dans le management des activités de manière opérationnelle.

Eric de Saint-Louvent est un professionnel du monde des services grâce à une expérience acquise auprès de sociétés leaders dans le domaine de la location de véhicules et de la logistique. Il est spécialiste de la gestion de réseaux de points de vente, du marketing et de la relation client dans des environnements très concurrentiels, où la satisfaction client et l’excellence opérationnelle sont des valeurs clés.

Une déclinaison saisonnière

Pour aller encore plus loin, les deux entrepreneurs Antoine Duarte et Eric de Saint-Louvent se lancent dans le développement d’un concept de restauration saisonnier autour de la marque et de la franchise Big Fernand.

Le partenariat mis en place a pour ambition d’ouvrir plusieurs restaurants dont l’exploitation se ferait sous forme de « binôme » avec un site à la mer (Arcachon) et un site à la montagne (Tignes). Deux ouvertures sont d’ores et déjà programmées cette année pour le premier binôme, en juin et en décembre 2016. L’objectif de l’exploitation saisonnière sur une période cumulée de près de neuf mois dans l’année pour chaque binôme est double : capitaliser sur la forte affluence saisonnière des stations balnéaires et des stations de sports d’hiver d’une part, et s’appuyer sur des synergies en matière de moyens humains et matériels d’autre part. L’identité de la marque Big Fernand s’adapte particulièrement bien à la clientèle des stations sélectionnées (dont le nom sera dévoilé prochainement).

L’enseigne est devenue en moins de trois ans une des références majeures sur le marché du hamburger gourmet grâce à un positionnement unique axé sur la qualité des produits et de l’expérience client. Big Fernand propose à ses clients de vivre une expérience conviviale et badine autour de la dégustation de burgers gourmets, baptisés hamburgés, réalisés à partir des meilleurs produits du terroir français.

Une expérience de restauration reconnue

Pour une levée de fonds de 1 M€, Antoine Duarte et Eric de Saint-Louvent indiquent avoir choisi Extendam « pour son expertise dans l’accompagnement d’entreprises de taille moyenne, notamment dans le secteur de l’hôtellerie et de la restauration, et pour la qualité de la relation nouée avec ses dirigeants sur la valeur de l’entrepreneuriat. »

De leur côté, Jaafar Guessous, chargé d’affaires, et Bertrand Pullès, directeur associé d’Extendam, estiment que « Big Fernand est sans aucun doute l’enseigne emblématique du fast-good à la française. Le projet, inédit et innovant, est porté par deux entrepreneurs ambitieux, aux qualités humaines et professionnelles certaines, que nous sommes ravis d’accompagner dans cette aventure. »

Bon appétit !

  • Mise à jour le : 26/04/2016

Vos réactions