MMA Giga banniere juin 2018.jpg

  Plus de 5,5 milliards de collecte pour Primonial en 2017

Par : edicom

L’an passé, le groupe Primonial a réalisé 5,51 milliards d’euros de collecte brute (4,49 milliards d’euros nette), contre 5,87 milliards d’euros en 2016 :

- 4 032 millions d’euros pour le compte de clients particuliers contre 3 231 millions d’euros en 2016, soit une progression de + 25 %.

- et 1 479 millions d’euros auprès des Institutionnels, contre 2 644 millions d’euros, année exceptionnelle en termes de transaction immobilière avec notamment les deux opérations Gecimed et Panacéa qui comptaient pour 2 188 millions d’euros. En décomptant ces deux opérations, la collecte auprès des institutionnels a donc fortement progressé.

Au 31 décembre dernier, ses encours (gérés ou conseillés) atteignaient 23,44 milliards d’euros, contre 19,02 milliards un an plus tôt (+ 23,2 %).

Plus de 2 milliards de collecte en pierre-papier

Par gamme de produits, la collecte se décompose de la manière suivante :

- 978 millions d’euros en assurance vie, porté par le contrat Sérénipierre pour près de 677 millions d’euros avec les deux fonds euros phares Sécurité Pierre Euro pour 250 millions d’euros, et Sécurité Flex Euro pour 35 millions d’euros. Le contrat Target+, développé avec Oradéa Vie, a enregistré plus de 147 M€ de collecte, avec notamment son fonds euro dynamique Sécurité Target Euro, dont le rendement de + 4,05 %. Sur les contrats d’assurance-vie, la partie unités de compte atteint 569 millions d’euros, soit 58 % de la collecte pour l’année 2017 (+ 10 points vs 2016)

- 889 millions d’euros en asset management OPCVM dont 524 millions d’euros via la multi boutiques Primonial Investment Managers (Stamina AM, Roche-Brune AM et AltaRocca AM) : 214 millions d’euros à destination de clients particuliers au travers de l’assurance vie principalement et 310 millions d’euros pour la partie Institutionnels, répartis entre AltaRocca AM et Roche-Brune AM (malgré la sortie du groupe de ce dernier, en cours d’année) ;

- 2 034 millions d’euros pour les fonds immobiliers de Primonial REIM (SCPI, OPCI et SCI) : 1 332 millions d’euros sur les SCPI (avec notamment le succès de Primovie, SCPI thématique santé/éducation qui représente une collecte de 808 millions d’euros à elle seule et Primopierre pour 365 millions d’euros), 702 millions d’euros sur la SCI Capimmo et l’OPCI grand public PREIMium ;

- 97 millions d’euros pour l’immobilier résidentiel via notamment la commercialisation des opérations en marchand de bien exclusives via Upstone ;

- 264 millions d’euros pour l’activité produits structurés ;

- 1 159 millions d’euros de collecte pour l’activité de club deals immobiliers au travers notamment de deux opérations d’envergure, une à Boulogne-Billancourt « In & Out » pour 445 millions d’euros, et une à Marseille « Rue de la République » pour 428 millions d’euros.

Force croissance pour l'Office by Primonial

Par canaux de distribution, la collecte a été réalisée de la manière suivante :

- 363 millions d’euros de collecte et 327 millions d’euros de sous-jacents, soit 690 millions d’euros, via le réseau de consultants salariés Primonial Gestion Privée (PGP) ;

- 1 152 millions d’euros et 595 millions d’euros de sous-jacents soit 1 747 millions d’euros sur l’année 2017 via les CGPI de Primonial Partenaires. La plate-forme Primonial Solutions joue pour 892 millions d’euros et 423 millions d’euros de sous-jacents, soit 1 313 millions d’euros (+ 25 %) ; et l’Office by Primonial houe pour pour 260 millions d’euros et 172 millions d’euros de sous-jacents, soit 432 millions d’euros (+ 59 %).

- 1 479 millions d’euros auprès des Institutionnels toutes classes d’actifs confondues.

« Dans une année d’élection présidentielle où prévaut généralement l’attentisme, le groupe Primonial enregistre une collecte brute qui passe une nouvelle fois la barre des 5 milliards d’euros, s’est félicité Stéphane Vidal, président du groupe. Ceci est le fruit d’un travail de fond, mené par l’ensemble des collaborateurs depuis plusieurs années, afin de proposer des solutions et services qui répondent au plus près aux enjeux des clients particuliers et institutionnels. L’année 2017 aura aussi été une année clé dans le développement à long terme de Primonial. La recomposition capitalistique, intervenue en mars dernier, a permis au groupe d’envisager un changement de dimension qui s’est concrétisé, cette année même, par le projet de prises de participations stratégiques : AviaRent, société allemande d’Asset Management immobilier spécialisée dans la santé, qui vient consolider notre position de leader sur cette thématique en Europe ; la Financière de L’Echiquier, société de gestion avec laquelle nous unirons nos forces en 2018 pour créer un des leaders de l’Asset Management en Europe dans les années qui viennent. »

  • Mise à jour le : 18/01/2018

Vos réactions