Cardif-CGP-940x90.gif

  Mise en garde de l’AMF contre une société visant le jeune public

Par : edicom

Dans le viseur du régulateur, la société KuveraLLC/Kuvera France qui propose de la vente d’abonnements et de formations à des outils logiciels sur des investissements très risqués de trading sur Forex et de crypto-actifs, visant entre autres des lycéens.

L’Autorité des marchés financiers met en garde le public à l’encontre de la société KuveraLLC/Kuvera France qui fait de la promotion de trading sur des produits hautement spéculatifs, notamment auprès du jeune public. 

Selon l’AMF, la société KuveraLLC/Kuvera France propose « de la vente d’abonnements ainsi que de la vente de formations à des outils logiciels présentés comme une aide à des investissements très risqués de trading sur Forex et de crypto-actifs. Ces propositions visent tout particulièrement un public très jeune dont des lycéens. La société offre en parallèle la possibilité aux adhérents de percevoir une rémunération augmentant mécaniquement avec le nombre de nouveaux adhérents recrutés ».

A la suite de nombreux signalements d’épargnants, y compris de parents ou de professeurs constatant la déscolarisation de leurs élèves, l’AMF indique que « cette société ne bénéficie en France d’aucune autorisation pour exercer une activité régulée par l’AMF sur le territoire français ».

L’AMF recommande de « ne pas donner suite aux sollicitations de cette société et de ne pas les relayer auprès de tiers, sous quelque forme que ce soit ».

Enfin, l’AMF a  mis en garde les épargnants le 4 décembre 2017 en publiant le communiqué suivant : « Achats de Bitcoins : l’AMF et l’ACPR mettent en garde les épargnants ».

  • Mise à jour le : 11/04/2019

Vos réactions