Banniere LBF pour Profession CGP.gif

  La crise semble bien finie pour les entreprises du CAC40...

Les groupes composant l'indice CAC40 ont dégagé un bénéfice net de 50,24 milliards d'euros au premier semestre 2017, en hausse de 23,6 % sur un an, selon les calculs de Ricol-Lasteyrie et EY publiés vendredi matin par "Les Echos". "A ce rythme, les profits de 2016 (75 milliards d’euros) devraient être battus et le CAC 40 pourrait bien aller chercher son record de 2007 (96 milliards d’euros)", estime le quotidien. De façon générale, les entreprises du CAC 40 ont profité d'une reprise dans la zone euro, de la bonne tenue des Etats-Unis et d'une accélération de la croissance dans les pays émergents. Dans le haut du tableau, Sanofi affiche un bénéfice de 6,7 milliards d'euros (+ 200 %), devant Total (4,35 milliards d'euros, + 32,3 %), BNP Paribas (4,3 milliards d'euros, - 1,9 %), et AXA (3,3 milliards d'euros, + 1,9 %). Seule la société Nokia affiche des pertes (- 925 millions).
  • Mise à jour le : 01/09/2017