REvenu Pierre giga-banner-profession-cgp-lrp-2019-1.gif

  Les loyers repartent à la baisse

Les loyers, constatés lors des relocations ou des nouvelles locations, ont reculé de 0,5 % en glissement annuel sur les cinq premiers mois de 2017, alors que le rythme de l'inflation a nettement rebondi, selon la dernière note de conjoncture de l'Observatoire CLAMEUR des loyers du marché privé. Ils avaient augmenté de 1 % en 2016. Dans la moitié des 20 premières villes par le nombre d'habitants, les loyers baissent depuis le début de l'année (notamment Rennes : - 2,8 %, 12 € le m2 ; Le Havre : - 1,9 %, 11,1 €/m2 ; Marseille : - 1,7 %, 12,1 €/m2 ; Nice : - 1,5 %, 15,8 €/m2). Dans un tiers d'entre elles, les loyers progressent moins vite que l'inflation (notamment Strasbourg : + 0,8 %, 12,7 €/m2 ; Dijon et Toulon : + 0,7 %, 11,1 et 10,9 €/m2). Les loyers progressent plus vite que l'inflation à Lyon (+ 2,8 %, 13,2 €/m2), Nîmes (+ 2,1 %, 10,6 €/m2) et Lille (+ 1,4 %, 13,8 €/m2). L'évolution reste toutefois différente selon la taille des logements. Les loyers des studios et "1-pièce" augmentent doucement (+ 0,5 % en glissement annuel). En revanche, les loyers des autres logements reculent : entre - 0,8 % pour les "2-pièces" et - 1,4 % pour les "5-pièces et plus".
  • Mise à jour le : 01/06/2017