REvenu Pierre giga-banner-profession-cgp-lrp-2019-1.gif

  Les mesures annoncées par Emmanuel Macron en faveur du pouvoir d'achat

"Le salaire d'un travailleur au Smic augmentera de 100 € par mois dès 2019, sans qu’il en coûte un euro de plus à l’employeur". C'est l'une des premières mesures annoncées lundi soir par le Président de la République dans une allocution exceptionnelle en réponse au mouvement de contestation des "gilets jaunes" qui perturbe le pays depuis plusieurs semaines. En pratique, la hausse du salaire minimum, qui viendra en complément de la revalorisation légale au 1er janvier (de l'ordre de 1,8 %), passerait par une accélération de la revalorisation exceptionnelle de la prime d'activité prévue par le gouvernement pour les deux prochaines années. Emmanuel Macron a également annoncé le retour des heures supplémentaires défiscalisées et exonérées de cotisations sociales. L'entrée en application de l'exonération de charges sociales, prévue pour le 1er septembre 2019 par la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2019, pourrait donc être avancée. Les entreprises "qui le peuvent" sont également invitées à verser une prime de fin d'année à leurs salariés. Pour les salariés, cette prime serait exonérée d’impôt sur le revenu et de cotisations sociales. Enfin, la hausse de la CSG, instaurée début 2018, serait annulée pour les retraités percevant entre 1 200 et 2 000 € par mois.
  • Mise à jour le : 11/12/2018