Banniere LBF pour Profession CGP.gif

  Les sommes versées au titre de l'épargne salariale continuent d'augmenter

17,1 milliards d'euros bruts ont été versés, au titre de l'exercice 2016, à 7,5 millions de salariés, sur les 8,9 millions couverts par au moins un dispositif d'épargne salariale. Selon l'étude annuelle de la DARES (service d'études du ministère du travail), les sommes ainsi distribuées aux salariés progressent pour la troisième année consécutive. Individuellement, le complément de rémunération dégagé par l'ensemble des dispositifs s'établit en moyenne à 2 369 €. Il progresse de 2 % par rapport à 2015 (+ 46 €), après + 5,2 % en 2015. Pour le salarié, la somme représente en moyenne un supplément de rémunération de 6,3 %. Le montant moyen versé au titre de la participation (1 369 €) augmente de 3,4 % et le nombre de bénéficiaires repart à la hausse (+ 2 %) ; des indicateurs qui témoignent à nouveau de l'amélioration de la santé financière des entreprises. Davantage de salariés (+ 5,7 %) ont perçu un volume global de primes d'intéressement supérieur à celui de 2015 (8,3 milliards d'euros, en hausse de 3,5 %), si bien que le montant moyen versé par salarié a diminué de 2,2 %, à 1 734 €. Les sommes versées au titre de l'abondement des entreprises sur les PEE et les PERCO progressent également de façon significative : respectivement + 4,3 % et + 5,9 %, pour un montant moyen perçu par salarié de 670 € et 496 €.
  • Mise à jour le : 30/08/2018