Banniere LBF pour Profession CGP.gif

  LBO France s’ouvre au marché des particuliers

Par : Benoît Descamps

LBO France, société indépendante spécialisée dans le non-coté depuis plus de trente ans (3,4 milliards d’euros sous gestion), se diversifie sur la clientèle de particuliers via les CGP avec le lancement du FCPR White Caps Sélection. 

Habituellement orientée sur la clientèle d’institutionnels et de family offices, la société s’adresse désormais à la clientèle patrimoniale, via les cabinets de conseil en gestion de patrimoine, via le FCPR White Caps Sélection (FR0013329513). Pour assurer son développement sur cette cible, la société a recruté l’an passé Johan Didouche en tant que directeur de la distribution externe (ex-W Finance, Patrimoine Consultants, Oddo).

Sophie Chateau, associée et responsable des relations investisseurs, expose : « Depuis quinze ans, nous avons adopté un modèle de plate-forme. Nous opérons sur le capital-investissements Mid et Small Caps, le venture, la dette, mais aussi l’immobilier value added. Nous accompagnons des entreprises le plus souvent françaises qui sont ou comptent se développer à l’international. Nous réfléchissions depuis longtemps à nous ouvrir sur la clientèle patrimoniale. A l’image de ce que nous pouvons observer sur le marché américain, cette dernière démontre un appétit croissant pour cette classe d’actifs, en particulier pour le rendement qu’elle génère. Johan nous apporte sa connaissance du marché des CGP et nous permettre de creuser notre sillon sur ce créneau ».

D’une durée de vie de huit ans minimum, le FCPR White Caps Sélection est donc un fonds de Private Equity multi-stratégie, accessible à partir de 25 000 euros (le ticket moyen est estimé entre 100 000 et 200 000 euros). S’agissant d’un FCPR , les détenteurs du fonds White Caps Sélection  bénéficient d’une exonération de l’impôt sur le revenu sur les plus-values sous réserve d’une durée de détention minimum de cinq ans (hors prélèvements sociaux).

Ce fonds sera investi dans des titres de sociétés de tous secteurs, principalement françaises avec une diversification sur les entreprises basées en Italie où LBO France dispose d’un bureau. « Il s’agira en particulier d’opérations de transmission et de LBO primaire visant à accompagner dans leur développement des PME-PMI de croissance, profitables, matures et d’une taille allant de 20 à 500 millions d’euros. Des CGP nous ont accompagnés pour construire ce produit qui correspond donc à leurs attentes et à celles de leurs clients. Nous souhaitons maîtriser notre distribution à un nombre limité de CGP qui ont une bonne connaissance du capital-investissement. Cette démarche à un double objectif : maîtriser les partenariats, mais surtout apporter à nos partenaires une offre différenciante pour accompagner leurs clients ». Notons également que, comme pour toutes ces solutions, LBO France applique dans son process de sélection et de gestion une dimension ESG de manière systématique.

Outre son équipe d’investissement de quinze personnes dédiées au Private Equity, LBO France dispose d’une équipe de six personnes épaulant les dirigeants des entreprises en portefeuille dans leurs stratégies (transformation digitale, accompagnement à l’international ou pilotage de la croissance externe).

Notons qu’en début d’année, LBO France avait également lancé un FPCI immobilier en partenariat avec Oddo BHF Asset Management.

  • Mise à jour le : 25/09/2018

Vos réactions