Banniere conference seb.gif

  Deux nouvelles offres chez 123 IM

Par : edicom

Alors qu’elle vient tout juste d’achever l’année 2017 avec une collecte de 27 M€ à travers sa plate-forme dédiée à l’immobilier, 123 IM lance deux nouvelles offres.

France Promotion 2018

France Promotion 2018 prend la forme d’une société en commandite par actions (SCA) à capital variable, réalisant une augmentation de capital de 50 M€ pour investir dans un portefeuille de dix-sept à quarante projets de promotion immobilière et marchand de biens.

Accessible à partir de 5 000 € et éligible au PEA et au PEA-PME, le prospectus de cette offre a reçu son visa AMF en date du 7 mars dernier (visa n° 18-078). L’objectif est d’offrir aux investisseurs un rendement annuel cible de l’ordre de 7% (TRI net de tous frais de gestion) avec un horizon maximum de 7 ans.

123 SilverEco

Grâce à ce nouvel OPPCI, 123 IM met à disposition des investisseurs institutionnels son expertise dans le secteur de la dépendance-santé et du « bien vieillir ». Il a reçu son agrément AMF en date du 9 février 2018.

123 IM a déployé près de 200 M€ dans le secteur de la dépendance-santé, dont 180 M€ rien que pour les Ehpad et résidences avec services pour seniors (RSS). « Avec aujourd’hui 44 EHPAD et 25 RSS financés aux côtés d’opérateurs partenaires, 123 IM se positionne parmi les tous premiers investisseurs sur le marché des RSS en France », déclare Bertrand Chevalier, directeur associé en charge de l’activité immobilier de rendement. « Nous sommes actifs depuis 2010 aux côtés d’opérateurs expérimentés dans la Silver Economy, ce qui nous a permis de nous forger de solides convictions et savoir-faire », ajoute Xavier Anthonioz, président d’123 IM.

D’ici à 2050, le nombre de seniors de plus de 75 ans est amené à doubler, avec une augmentation de 6 millions, qui portera leur nombre total à 12 millions en France. Or, le parc de résidences avec services pour seniors n’accueille aujourd’hui qu’entre 1 et 1,6 % des seniors non dépendants (contre 4 % au Royaume-Uni, par exemple). Ces chiffres sont révélateurs de la pénurie de structures d’accueil adaptées au bien-vieillir en France et du besoin important de capitaux pour accompagner un accroissement de l’offre.

123 SilverEco mettra en place des joint-ventures avec des gestionnaires-opérateurs et des investisseurs dans une logique d’alignement d’intérêts. « Cette approche permettra notamment de bénéficier d’un sourcing plus amont et d’opportunités optimisées et diversifiées », précise Bertrand Chevalier. « Nous disposons aujourd’hui d’un réseau de partenaires-opérateurs que nous avons accompagné dans leur développement ces huit dernières années et dont nous connaissons parfaitement les besoins, les attentes et les problématiques. Nous développons des partenariats pérennes », ajoute Xavier Anthonioz.

123 SilverEco sélectionnera des opérations en fonction de deux critères essentiels : des emplacements de centre-ville, près de commerces et de transports, en région parisienne et dans les métropoles régionales, qui pourront être élargis aux agglomérations moyennes et littoraux urbains, ainsi qu’une implication marquée dans le respect des normes environnementales. « 123 SilverEco disposera également d’une poche de diversification afin d’acquérir des actifs existants permettant la distribution d’un coupon pendant la période de VEFA des RSS », conclut Bertrand Chevalier. 123 SilverEco a d’ores et déjà, entamé sa levée de fonds avec ,pour objectif, de disposer d’une capacité de financement de 200 M€ d’ici la fin du printemps 2018. Cette capacité d’investissement pourra être revue à la hausse en fonction des partenariats institutionnels conclus.

  • Mise à jour le : 16/03/2018

Vos réactions